Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Google incite les voyageurs à diminuer leur empreinte carbone

A travers de nouvelles fonctionnalités, le géant de la recherche encourage les internautes à faire des choix de transport qui peuvent limiter l’impact sur les dérèglements climatiques.

« Il est maintenant possible de préparer un voyage, de faire des achats ou de choisir un trajet en tenant compte de leur empreinte carbone, explique Sundar Pichai, PDG de Google et Alphabet. Nous développons de nouveaux outils pour aider les utilisateurs à opter pour des solutions plus durables lors de leurs voyages, du choix du vol à celui de l’hébergement sur place.

Des informations sur l’empreinte carbone sont désormais disponibles via le comparateur Google Flights, partout dans le monde. L’objectif est de visualiser les émissions de CO2 par siège, sur chaque vol, et de trouver des options moins émettrices de CO2. Afficher l’empreinte carbone de chaque voyage, c’est également une idée que soutient Norbert Fiebig, président de DRV, l’équivalent des Entreprises du Voyage en Allemagne.

Dans le même esprit, les résultats de recherche pour des hôtels afficheront désormais des informations sur les actions « responsables » adoptées par chaque établissement : réduction des déchets ou d’économies d’eau, certification Green Key ou EarthCheck. Le leader de la réservation hôtelière Booking.com s’engage, lui aussi, à stimuler à un tel affichage.

Une intégration dans Google Maps

Dès aujourd’hui aux États-Unis, et à compter de 2022 en Europe, Google Maps affichera l’itinéraire émettant le moins de CO2  pour un temps de trajet équivalent à celui de l’itinéraire le plus rapide. Le groupe de Mountain View estime qu’une telle initiative pourrait réduire les émissions de CO2 annuelles de plus d’un million de tonnes, soit l’équivalent de 200 000 voitures en moins sur les routes.

« Partout dans le monde, des phénomènes météorologiques tels que des feux de forêt, des inondations et d’autres événements extrêmes affectent directement notre santé, l’économie et notre avenir commun sur cette planète, ajoute Sundar Pichai. Il est urgent de trouver des réponses concrètes à ces défis. »

Plus globalement, Google promet d’aider les internautes à faire leurs achats de manière plus raisonnée dans différents domaines, jusqu’aux appareils électroménagers.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique