Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Entreprises du Voyage/SNCF Voyageurs : la convention de distribution renouvelée pour cinq ans

Cette nouvelle convention de distribution va notamment permettre de simplifier la distribution des Ouigo. Depuis longtemps, les réseaux et les agences réclamaient un accès GDS aux TGV low cost.

Après de longues négociations, parfois houleuses, les Entreprises du Voyage et SNCF Voyageurs ont conclu un accord sur la distribution des billets de train. L’accord, présenté dès le mois de novembre 2022 lors du congrès Manor, est donc désormais signé, ont annoncé les Entreprises du Voyage et SNCF Voyageurs ce lundi dans un communiqué.

Cette nouvelle convention de distribution est mise en place pour cinq ans, au lieu de trois précédemment, afin de « donner aux agences une visibilité à long terme », rappellent les EDV. Outre la distribution de Ouigo via les GDS, distribution dont la rémunération reste symbolique, cette convention prévoit « une baisse progressive et modérée du taux de commission des agences », représentant -0,1 point tous les deux ans. Elle passera ainsi de 2,9% à 2,7%.

Améliorer RésaRail

« J’ai souhaité associer les réseaux, les TMC (agences business) et les OTA (agences loisir en ligne) aux longues discussions qui ont abouti à cette convention. Nous allons enfin pouvoir distribuer l’intégralité de l’offre SNCF et inscrire notre relation dans la durée, ce qui est une nécessité en raison de l’importance croissante de la démarche RSE dans le travel business », commente Jean-Pierre Mas, le président des Entreprises du Voyage.

Si cet accord reste imparfait, la profession espère néanmoins maintenir une certaine pression. En contrepartie de la dégradation de la rémunération des agences, « nous demandons à la SNCF de faire les efforts technologiques pour que nous améliorions notre productivité dans l’utilisation de RésaRail », soulignait en novembre dernier Jean-Pierre Mas.

A lire aussi :

 

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique