Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

En croisière sur les mers d’Orient

L’Asie n’est pas la région la plus réclamée par les croisiéristes, mais la demande augmente. Les bateaux empruntent de somptueux itinéraires, qui dévoilent à leurs passagers tous les visages du continent.

Vos clients croisiéristes connaissent déjà la Méditerranée et les Caraïbes ? Proposez leur l’Asie ! La mer de Chine méridionale, par exemple, borde de nombreux pays aux charmes contrastés. Les itinéraires promettent des escales variées : Singapour, Hong Kong ou Shanghai pour l’Asie futuriste ; le Vietnam, la Thaïlande ou la Malaisie pour des terres plus traditionnelles. L’offre n’a pas l’abondance des autres grandes zones de croisières, mais elle se révèle largement suffisante. « L’Asie est en vogue et fait l’objet d’une demande croissante », constate Corinne Renard, directrice commerciale du Club international des croisières (CIC). Les petits navires de luxe ne sont plus les seuls à croiser là-bas, notamment depuis que les paquebots de Costa Croisières y naviguent aussi. « Nous sommes présents sur la zone depuis quatre ans, rappelle Georges Azouze, président de la compagnie pour la France, à la fois pour installer la croisière sur le marché asiatique et pour offrir de nouvelles propositions aux autres clientèles. » Face au succès rencontré, Costa augmente ses capacités au fil des ans, et place à présent deux navires à l’année. Les profils de la clientèle se font plus variés. « Il y a les habitués des croisières, qui cherchent de nouveaux itinéraires atypiques, mais aussi une clientèle plus jeune, intéressée par la culture asiatique », indique Robiha Deloubrière, directeur général de Latitude Sud, agent général du groupe Royal Caribbean. Et les compagnies ne manquent pas d’arguments pour les séduire. « Une croisière en Asie offre un excellent rapport qualité-prix, comparée à un voyage terrestre », rappelle notamment Georges Azouze.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique