Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Croatie : 14 millions de touristes en 2021

Si la crise sanitaire a encore lourdement pesé sur l’activité touristique de la Croatie, la destination enregistré un nombre de visiteurs étrangers en hausse de 77% par rapport à 2020.

Ce ne sont pas les 20,7 millions de touristes de 2019, année record et de référence, désormais, pour l’industrie. Malgré tout, la Croatie veut voir le verre à moitié plein et assume fièrement son bilan : dans le contexte actuel, les destinations qui publient leurs chiffres ne sont d’ailleurs pas légion. 

En 2021, la Croatie a donc enregistré 13,8 millions d’arrivées et 84,1 millions de nuitées, soit respectivement 77% et 55% de plus par rapport à 2020. Les touristes étrangers ont représenté 71,9 millions de nuitées, tandis que les touristes nationaux ont réalisé plus de 12 millions de nuitées. Les chiffres de 2021 représentent 67% des arrivées et 77% des nuitées par rapport aux résultat de 2019, l’année record en termes d’arrivées touristiques, précise l’Office de Tourisme de Croatie dans son communiqué.

La région croate qui attire le plus de touristes reste l’Istrie avec 23,5 millions de nuitées, suivie par la région de Split-Dalmatie (15,5 millions de nuitées). De nouvelles régions prennent une place grandissante dans le cœur des voyageurs comme Zadar qui se présente comme la nouvelle porte d’entrée sur la destination. Les régions qui ont attiré le plus de visiteurs sont Zagreb (638 000 arrivées), Rovinj (549 000 arrivées), Dubrovnik (543 000 arrivées), Split (529 000 arrivées) et Poreč (431 000 arrivées).

Objectif : 90% des performances de 2019 cette année

Les Français figurent dans le top 10 des voyageurs étrangers se rendant en Croatie en nombre d’arrivées touristiques. Par rapport à 2020, les nombre de Français s’étant rendu en Croatie est en hausse de plus de 168%.

Pour 2022, la destination affiche aussi son optimisme, espérant atteindre 90% du trafic de l’année record de 2019 avec l’ambition de renforcer son positionnement de destination durable et sûre. « Nous prévoyons d’atteindre les objectifs grâce à la mise en œuvre de campagnes marketing ciblées et innovantes, qui seront menées tout au long de l’année en tenant compte de la situation épidémiologique de chaque marché », détaille Daniela Mihalic Durica, la directrice de l’Office national du tourisme croate à Paris.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique