Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Visiteurs s’associe au magazine GEO pour conquérir de nouveaux clients

En lançant la marque « Les voyages GEO by Visiteurs », le tour-opérateur veut augmenter sa visibilité auprès du grand public.

Dans chaque numéro du magazine, publié tous les mois, une double page – ou plus – mettra à l’honneur la nouvelle marque. « C’est un partenariat majeur, et l’aboutissement d’un an de travail de notre part », se réjouit Patrice Arezina, le directeur commercial et marketing de Visiteurs. Concrètement, le tour-opérateur va proposer, chaque mois, 4 voyages aux lecteurs de GEO. « Deux seront totalement exclusifs, et deux seront issus de notre collection », précise Olivier Fossard, le directeur de Partir (l’entité dédiée aux groupes), à la manœuvre derrière le projet.

Pour la première traduction concrète de ce partenariat, les Etats-Unis, la riviera française et l’Italie sont à l’honneur. « L’idée, c’était de créer une collection hors-série, qui correspond aux valeurs de GEO, et à la vision commune que nous portons concernant le voyage », explique Didier Blanchard, co-fondateur du voyagiste en 1986. Des circuits avec une date de départ unique, et en petits groupes (15 personnes en moyenne), ce qui est devenu la marque de fabrique de Visiteurs. « Ce sont des circuits avec des éléments différenciants, qui sont difficilement duplicables. Par exemple, notre voyage « Légendes du Far West » est calé en fonction de la date de l’Independance Day (le 4 juillet, NDLR) », justifie Armelle Le Scaon, la directrice de production de Visiteurs.

« Si la marque progresse en B2C, cela servira aussi le B2B »

« Avec cette collection, nous voulons surprendre, et montrer qu’on pouvait faire les choses différemment », poursuit Olivier Fossard. En choisissant de voyager en Italie en train, en combinant la France avec une destination voisine ou en organisant un voyage en fonction d’un évènement populaire, Visiteurs souhaite aussi « rencontrer le lecteur de GEO, et, éventuellement, l’inciter à rentrer dans une agence de voyages », selon Patrice Arezina. Car ce partenariat, signé pour trois ans et reconductible, constitue un virage B2C assumé pour Visiteurs, un TO « à 99% » B2B jusqu’ici. « Évidemment, il y a la volonté d’augmenter la notoriété de notre marque après du grand public », reconnaît Didier Rabaux.

« Mais notre message est clair, et tout est fait dans la transparence. Si la marque Visiteurs progresse en B2C, cela servira également le B2B. D’ailleurs, les voyages GEO by Visiteurs sont aussi ouverts à la distribution, sur notre espace pro, et font partie de notre collection ». « Un dispositif dédié au B2B pour annoncer ce partenariat est même en cours de réflexion », promet Patrice Arezina. Car la distribution demeure un rouage essentiel du modèle économique du groupe Partir/Visiteurs, qui a plafonné à 70M d’euros de chiffres d’affaires en 2019. 

2 000 agences partenaires

« Notre brochure 2022, qui est en cours d’impression, sera d’ailleurs distribuée à nos 2000 agences partenaires à la mi-décembre », ajoute Patrice Arezina, tandis qu’une version plus complète de ce catalogue sera mise en ligne dans les jours qui viennent. « Toute la production est d’ores et déjà réservable sur notre espace pro« , précise Armelle Le Scaon. Un espace pro qui héberge notamment un outil permettant de réaliser un devis personnalisable aux couleurs de l’agence en moins de cinq minutes. « Et qui est de plus en plus utilisé… », se réjouit Patrice Arezina.

Reste désormais à convaincre des voyageurs, malgré les restrictions de déplacement et l’évolution de la situation sanitaire. « En 2022, nous nous attendons à réaliser un chiffre d’affaires de 10 millions d’euros », conclut Patrice Arezina. Contre 50 millions d’euros (pour Visiteurs) en 2019, dernier exercice de référence avant la crise.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique