Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Villard-de-Lans

Bollée d’air pur

Perché à 1 050 m d’altitude au coeur du parc naturel régional du Vercors, Villard-de-Lans est l’un des terrains de jeux de plein air préférés des Grenoblois. En moins d’une heure, ils trouvent air pur et grands espaces dans cette citadelle de pierre et de forêts. Dans les années 1920, un tramway joliment baptisé Patache reliait même la station à Grenoble. A l’époque, Villard-de-Lans était un village climatique, où bon nombre d’enfants venaient se refaire une santé à coups de cure d’air et de lait. Pour eux, prendre le tramway pour grimper jusqu’au centre devait sans doute agrémenter le traitement ! Aujourd’hui, la Patache n’existe plus, mais une liaison en train à crémaillère non polluant est en projet. Récupérée en Suisse, la nouvelle Patache permettrait de relier le centre de Villard-de-Lans à la station sinistrée de la Côte 2000 qui, elle aussi, attend la concrétisation d’un projet de réhabilitation. Cette friche touristique perchée à 2 000 m n’a aujourd’hui d’intérêt que pour sa télécabine qui la relie, hiver comme été, au centre de Villard-de-Lans, et permet l’accès à de belles balades. Quel contraste entre les deux ! Villard-de-Lans a gardé tout son charme avec ses solides bâtisses, ses terrasses de cafés et sa maison du patrimoine où plusieurs siècles d’histoire paysanne et montagnarde sont racontés. A l’office du tourisme, des itinéraires de randonnée s’éparpillent déjà dans le massif du Vercors, terre bénie des orchidées sauvages, gentianes et autres lys Martagon, mais aussi du VTT, de la spéléologie et de l’escalade.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique