Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

TUI France « frôle l’équilibre financier » en 2022

Le plus grand voyagiste du monde a publié ses résultats financiers pour l’exercice 2021/2022. Sa filiale française atteint presque l’équilibre financier pour la première fois depuis plus de dix ans.

Bientôt la fin du tunnel pour TUI France ? Le voyagiste, qui exploite notamment les marques Marmara, Lookéa et Nouvelles Frontières, peine à s’imposer depuis son arrivée sur le marché français, au début des années 2000. Mais l’exercice 2021/2022 a été « historique » dans son parcours, selon un communiqué de presse. TUI France « [frôle] l’équilibre financier pour la première fois depuis plus de dix années ».

Des performances qui résultent de la « révision en profondeur de la stratégie de TUI France et la mise en place d’un plan social important en 2020 », estime le voyagiste. « La maîtrise des coûts, la baisse des coûts de distribution, la réduction des risques hôteliers et aériens, une stratégie aérienne qui propose plus de flexibilité » expliquent l’amélioration des résultats de TUI France. « Aujourd’hui, TUI France est donc sur le bon chemin pour pouvoir contribuer positivement aux résultats du groupe. »

Une saison hivernale marquée par les éléments extérieurs

TUI Group, dans son ensemble, a presque quadruplé son chiffre d’affaires cette année, à 16,55 milliards d’euros (contre 4,73 milliards d’euros en 2020/2021). 7,6 millions de clients issus des différents marchés investis par le groupe sont partis en vacances avec TUI pendant l’été. L’exercice a pourtant été marqué par différents éléments extérieurs, comme « la levée tardive des restrictions liées à la pandémie, l’impact de la guerre en Ukraine ainsi que des défis opérationnels au début de l’été, en particulier dans les aéroports ».

Certains de ces éléments sont toujours d’actualité, et d’autres se sont rajoutés : l’inflation, les prix élevés de l’énergie et la fluctuation des taux de changes. Des paramètres qui incitent TUI Group à la prudence pour la saison hivernale en cours. « Les voyagistes de TUI (Markets & Airlines) prévoient un programme pour l’hiver 2022/23 actuel qui correspond à peu près aux niveaux d’avant la crise », mais se réservent « le droit d’adapter de manière flexible la capacité à la demande des clients. »

Le groupe a déjà enregistré 2,7 millions de réservations pour la saison, soit 52% du programme. Les prix moyens constatés sont supérieurs de +28% à ceux de l’hiver 2018/19 et de 7% à ceux de l’hiver 2021/22, et la réservation en dernière minute demeure la règle dominante.

A lire aussi :

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique