Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Transeurope joue la carte Charming

« La production « charme » monte en puissance, tandis que les courts séjours profitent de la stratégie de stocks et d’engagements. »

Pas si mal ! Au 31 mars, date de clôture de son exercice annuel, qui inclut donc six mois de crise, Transeurope accuse un recul de son chiffre d’affaires de seulement 3,8 % (à 5,3 ME), pour 20 677 clients. Mieux ! Par rapport à N-1, le carnet de commandes 2009/2010 est en progression de 9 %, et « cela devrait encore s’améliorer », prédit, serein, Benoît Thépenier, directeur commercial. Le spécialiste des city breaks, qui vient de faire paraître ses deux collections City et Charming, capitalise sur son dynamisme et sa réactivité. Pour les courts séjours, la multiplication d’opérations spéciales (assorties de stocks hôteliers importants), autour des grandes expositions européennes, en partenariat, notamment, avec Fnac Voyages, a soutenu l’activité. L’ouverture du musée Magritte à Bruxelles, le 5 juin, est ainsi l’un des événements du printemps, avec des forfaits à partir de 159 ETTC (Thalys + deux nuits d’hôtel) au départ de Paris, 219 E de province (Marseille, Nice, Lyon, Toulouse, Strasbourg et aussi Genève), grâce à l’achat de blocs-sièges sur SN Brussels Airlines. Le nouveau site professionnel à double entrée, avec accès en temps réel pour les hôteliers, qui garantit tarifs et stocks ajustés jusqu’à J-1, est un autre atout. « Nous systématiserons, à partir de septembre, chaque semaine sur le site BtoB, des ventes flash, qui permettront de fidéliser les agences. » Celles-ci sont déjà les premières prescriptrices de la gamme Charming (France, Italie, Espagne, Portugal, Benelux), en plein essor. Cette production, à forte valeur ajoutée, qui fait le plein cet été de thématiques et d’hébergements de charme, représente un tiers des ventes. À terme, elle devrait s’équilibrer avec l’offre City.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique