Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Tourisme durable : Paris veut devenir la championne pour les JO 2024

Transports sur la Seine, accueil des vélos dans les hébergements, implication des habitants, … Les Assisses du Tourisme Durable, organisées depuis le mois de mars, à Paris, visent à faire de la capitale française la championne des villes touristiques durables.

Depuis trois mois, les Assises du tourisme durable Paris 2021 ont mobilisé plus de 150 acteurs, répartis en 7 groupes de travail. « Le tourisme durable n’est donc plus un objectif, mais bien une nécessité absolue. Les Assises du tourisme durable représentent une très belle occasion d’informer, de débattre et de mobiliser sur toutes les initiatives innovantes qui auront un impact positif sur la ville, sur la vie de ses habitants et sur ses visiteurs », estime Jean-François Rial, le président de l’Office de tourisme et des congrès de Paris (OTCP).

Également enrichie par une consultation citoyenne qui a attiré plus de 50 000 participants, les Assises ont donc un objectif assumé : faire de Paris la capitale « mondiale » du tourisme durable. La capitale française ne s’estime pas encore concernée par la saturation touristique – et ce malgré 29 millions de visiteurs étrangers en 2019 –. Mais la mairie de Paris et l’OTCP considèrent que « la filière touristique doit prendre sa part dans la transition écologique » (Frédéric Hocquard, maire-adjoint en charge du tourisme et de la vie nocturne) du pays. Vitrine de la France à l’échelle mondiale, le tourisme « dispose de plusieurs leviers d’action » pour apporter sa contribution aux objectifs de transition écologique.

Des vaporettos à Paris ?

Une cinquantaine de préconisations ont donc été formulées à l’issue des 3 tables rondes de restitution des Assises du tourisme durable. Le premier sujet de réflexion des participants, « Mieux vivre la Destination Paris », vise à rendre la ville plus accessible : à destination des touristes, qu’ils soient internationaux (développer un outil cartographique appelé ParisCity pour mettre en lumière les points d’intérêts touristiques) ou voisins (développement de l’offre de tourisme social pour les publics de proximité) ; mais aussi des habitants (création d’un comptoir d’informations, d’un bureau dédié aux grands événements de quartier, …).

Une deuxième table ronde a porté sur la réduction de l’impact environnemental des activités touristiques dans la capitale. L’accent a notamment été mis sur les transports (décarbonation des flottes de transport, la création d’un Pass 0 carbone, développement du cyclotourisme,…). « Par exemple, la Seine est superbe, et elle n’est pas assez utilisée. J’imagine très bien un service à l’image des vaporettos, à Venise, où les bateaux accueilleraient tant les touristes que les habitants », illustre Jean-François Rial.

Une vitrine du tourisme durable sous la Tour Eiffel

Enfin, la dernière table ronde avait pour objet de réfléchir aux actions possibles pour accompagner les acteurs du tourisme face aux futures crises. La création d’un comité d’anticipation pour coordonner les actions et avoir une vision prédictive collective est ressortie comme l’une des propositions phares. L’ambition est également de mettre l’accent sur l’emploi, l’apprentissage des jeunes, et la formation pour rendre le secteur touristique attractif.

« Cette feuille de route qui va nous occuper pendant toute la mandature », selon Frédéric Hocquard, atteindra son apogée lors des Jeux olympiques et paralympiques prévus en 2024. Des jeux qui doivent incarner cette nouvelle vision de l’activité touristique parisienne et régionale. Une « vitrine de l’offre touristique durable » sera même créée sur le site Emile Anthoine, au pied de la Tour Eiffel, d’ici le coup d’envoi des jeux. Un « lieu d’accueil des visiteurs, parisiens et non parisiens » et de valorisation de cette politique touristique.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique