Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Frédéric Hocquard (Paris) : « Nous lançons les Assises du tourisme durable »

En attendant la reprise, la mairie de Paris donne le coup d’envoi d’un vaste chantier pour développer un tourisme « à impact positif ».

Les hôtels parisiens affichent actuellement 15% à 20% de taux d’occupation, selon Frédéric Hocquard, l’adjoint à la Maire de Paris, chargé du tourisme et de la vie nocturne. Désertée par les voyageurs d’agrément et d’affaires, la capitale se prépare au rebond. « Nous travaillons sur l’après-crise. Nous voulons donner un tournant fort à la question du tourisme durable à Paris », explique Frédéric Hocquard. D’où le lancement des premières Assises du tourisme durable, qui ont officiellement démarré jeudi 25 mars « avec 150 participants », a-t-il précisé lors d’une conférence de presse. Un dispositif qui s’accompagne d’une consultation citoyenne.

La question clé des locations saisonnières

Qu’englobe le tourisme durable ? L’éco-responsabilité, la résilience du tourisme à la crise et le social, résume d’adjoint à la Maire de Paris.

« Paris n’est pas une ville de surtourisme. Par contre, il y a des effets de surtourisme sur un certain nombre de sujets », ajoute-t-il, en évoquant une nécessaire régulation renforcée des meublés touristiques type Airbnb. La question des transports (en autocar, en avion, en avion, sur la Seine) sera également déterminante dans les débats.

« Nous voulons trouver des solutions pour respecter l’Accord de Paris et le plan climat fixé par la maire de Paris » Anne Hidalgo. Frédéric Hocquard a aussi mentionné la question du « beau », chère au Premier adjoint de Paris Emmanuel Grégoire et à Jean-François Rial, président de l’Office du tourisme et des congrès de Paris (OTCP).

Portrait de Corinne Menegaux, nouvelle directrice générale de l'Office de tourisme et des congrès de Paris.
Corinne Menegaux directrice de l’Office de tourisme et des congrès de Paris. ©DR

Sept groupes de travail

Lancées par la ville de Paris, les Assises sont pilotées par l’OTCP et sa directrice générale Corinne Menegaux. L’objectif est de déterminer des priorités pour la filière à travers sept groupes de travail. Parmi les thématiques fortes figurent le tourisme local, la transition écologique, l’héritage événementiel, la formation/emploi, la gestion de crise et la capacité de rebond, a complété Corinne Menegaux.

« Le tourisme est un vrai vecteur d’ascension sociale et d’intégration, d’inclusion. Nous avons un sujet de recrutements, de maintien des emplois, de requalification, de montée en compétences », selon Corinne Menegaux.

La directrice générale de l’OTCP estime qu’il faut aussi plancher sur la résilience à long terme. « Le Covid est une crise sans précédent. Nous avons traversé beaucoup d’autres crises avant (la pandémie). Il est probable que Paris en connaisse d’autres après, malheureusement. »

Les groupes de travail démarrent la semaine prochaine, les Assises se poursuivant de mars à juillet jusqu’aux arbitrages définitifs avec les institutionnels concernés.

A lire aussiL’Ile-de-France veut faire des Franciliens ses premiers touristes

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique