Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

SNCF : les ventes en agences baissent de 2%

Le chiffre d'affaires de SNCF Voyages est également en retrait, de 1,2% sur le premier semestre.

Les ventes en agences de voyages de la SNCF ont diminué de 2% sur la période janvier-août 2013, après une progression de 2,3% en 2012 et de 3,5% en 2011 sur la même période.

Le volume d'affaires de la branche voyage de la SNCF s'est également tassé,de 1,2% sur le premier semestre. "Le contexte économique est plutôt morose, mais on s'en sort bien", juge Barabara Dalibard, diretrice générale SNCF Voyages, citant la diminution plus importante du BSP aérien.

Renouvellement de la convention en cours jusqu'au 31 décembre 2014

La SNCF et le SNAV ont par ailleurs annoncé le renouvellement de la convention en cours jusqu'au 31 décembre 2014. "Nous arriverons au terme de ce que prévoyait le contrat", explique Barbara Dalibard. Les deux partenaires devront donc se remettre à la table des négociations mais ont demandé à ne pas être "pessimistes". "On était à 4,8% avant ces nouvelles conventions, mais certains ont pu rester à 4,8% voire plus, en profitant des incentives", a rappelé Georges Colson, président du SNAV.

La convention actuelle couvre 850 agences, en légère baisse, suite à des rapprochements d'entreprises. La moyenne de la rémunération est toujours de 4%.

Environ 50 millions d'euros de commissions par an

Dans le détail, si les ventes globales baissent, celles en Europe progressent. "La recherche d'économies se fait sentir par les directeurs d'achat. La part de la première a diminué d'un point, mais reste à 40%, contre 20% sur les clients hors pro", explique Barbara Dalibard, ajoutant, que "le trafic des agences ayant un accord corporate a progressé de 20%".

Pour rappel, le volume des ventes en agences a atteint environ 1,2 milliard d'euros sur une base annuelle, ce qui représente un montant global de commissions d'environ 50 millions d'euros.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique