Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

San José Un air de province

Le long de Paseo Colomb, l’avenue principale envahie par les 4×4, les enseignes de fast foods américains rivalisent avec les magasins de voitures japonaises. Les bâtiments modernes, sans charme, côtoient de petites habitations colorées recluses derrière des grilles en fer forgées héritées de la colonisation espagnole, et de trop rares maisons à l’architecture victorienne qui ont résisté aux tremblements de terre passés. Comme si San José

Le long de Paseo Colomb, l’avenue principale envahie par les 4×4, les enseignes de fast foods américains rivalisent avec les magasins de voitures japonaises. Les bâtiments modernes, sans charme, côtoient de petites habitations colorées recluses derrière des grilles en fer forgées héritées de la colonisation espagnole, et de trop rares maisons à l’architecture victorienne qui ont résisté aux tremblements de terre passés. Comme si San José, dans la crainte d’un nouveau séisme, refusait de se lancer dans des constructions plus audacieuses…La capitale du Costa Rica est une ville presque provinciale, difficile à apprivoiser de prime abord. Du coup, les TO passent au plus vite, quand il ne l’évite pas simplement ! En une couple d’heures, on a fait le tour de son centre et de ses principales rues, tracées au cordeau. Quelques parcs, un coup d’oeil à la cathédrale et au théâtre national de type néoclassique, une visite aux collections du musée de l’Or, avant l’incontournable shopping. Si le Mercado central déballe ses hamacs et accessoires en cuir pour les touristes, c’est à Mercado Borbon, le marché alimentaire gorgé de fruits tropicaux, que bat le coeur de San José. La nuit venue, la jeunesse se donne rendez-vous dans le quartier de San Pedro. La calle de la Amargura constitue un must. Ce n’est toutefois qu’accompagné d’un Josefino que l’on trouvera la bonne adresse, un bar installé dans une vieille maison en bois d’où s’échappe des bribes de musique locale, ou le dernier night-club à la mode…

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique