Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Montagnes, sable et lagons

Un brin d’histoire au paradis

La route relie en une heure l’aéroport, à l’est, à la côte nord-ouest de l’île où s’étale une succession de resorts 4 et 5*. Les montagnes et pics d’origine volcanique viennent s’échouer avec superbe, cédant la place à de belles plages de sable et de superbes lagons. Les derniers nuages aux formes tourmentées disparaissent, laissant place à un immense ciel bleu. Il reste à traverser Port-Louis, la capitale du pays, peuplée de 160 000 habitants, avant de découvrir les paysages de cartes postales qui ont fait la renommée de l’île. Papayers, bananiers, cannes à sucre, palmiers et cocotiers plongent le visiteur dans une sympathique ambiance tropicale. Les derniers kilomètres qui séparent la ville des hôtels installés au bord de l’océan Indien sont l’occasion d’une halte à Pamplemousses : voici le jardin exceptionnel, empli d’essences rares, où Mahé de La Bourdonnais construisit sa maison coloniale au XVIIIe siècle. À deux pas de ce château, baptisé Mon Plaisir, L’Aventure du sucre raconte, dans une ancienne sucrière, quatre siècles d’histoire de l’île Maurice. Bien imaginé, le musée créé il y a six ans revient sur le développement de la canne à sucre, devenu au fils des décennies la principale ressource du pays, avant d’être supplantée par le textile et le tourisme au XXe siècle…

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique