Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Manor souffre d’une activité chaotique

Son volume d’affaires est en baisse de 5 % en 2009. La reprise se fait timidement, pénalisée par un rythme de réservations qui joue au yo-yo.

En 2009, le réseau Manor a enregistré une baisse du volume d’affaires global de 5 %, à 1,3 MdE. Cette chute est particulièrement significative sur l’aérien, puisque le BSP est en recul de 19 %, et le nombre de documents émis de 13 %. « La baisse concerne surtout la haute contribution », indique Francis Gallo, le vice-président de Manor. Le premier semestre 2010 montre les premiers signes de reprise, qui restent toutefois fragiles. « C’était bien reparti en février et en mars puis avril a été mauvais à cause du volcan islandais, qui a provoqué beaucoup d’annulations et de changements. Mai a été meilleur, mais juin est mou et l’été n’est toujours pas fait », note-t-il. Malgré cette activité en dents de scie, le réseau annonce de nouveaux projets pour cette année, comme la création d’une cellule communication dirigée par José Martinez, le DG d’Amplitudes. Si le départ du Cediv se confirme, le réseau s’engage aussi, d’ici deux mois, à mettre à disposition de ses agences une solution de garantie des paiements. « L’outil intéresse les plus petites agences car les plus grandes ont majoritairement rejoint Thomas Cook et utilisent sa centrale de paiement », souligne Jean Korcia, le président de Manor (lire page 8). Au total, 35 points de vente Manor sont devenus des franchisés TC depuis la signature de l’accord-cadre en octobre 2009, alors que cinq autres sont en discussion. Manor compte actuellement 68 licences, représentant près de 400 points de vente. Deux nouveaux adhérents parisiens ont rejoint le réseau cette année : Actuels Voyages et Élysées Tours.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique