Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les Français aiment la France en court séjour

Une étude récente réalisée avec le Mit International rappelle l’attrait des Français pour leur pays. Mais les agences de voyages dénoncent des prix trop élevés.

Les Français partent-ils souvent en vacances en France ? Quelles sont les régions qu’ils préfèrent ? Qu’attendent les agences de voyages des professionnels du tourisme en région ? Tels étaient les grands thèmes de l’Indicateur du tourisme 2003 des régions françaises, publié en octobre lors du dernier salon Mit International à Paris.

Premier enseignement de cette enquête réalisée auprès de 1 000 consommateurs français et auprès de 60 professionnels du tourisme : si un Français sur deux part chaque année en vacances en France, c’est davantage un choix par défaut qu’un choix volontaire, pour beaucoup d’entre eux. L’étude rappelle en effet que, pour les personnes interrogées, partir en vacances, c’est d’abord rompre avec son quotidien. Et cela passe en théorie par un séjour à l’étranger. Un voeu souvent contrarié par des contraintes budgétaires. Pour un court séjour ou un week-end, les Français sont en revanche beaucoup plus enthousiastes à l’idée de partir faire une escapade dans l’Hexagone. Ils sont 14 % à partir au moins une fois par mois et 42 % entre trois et six fois par an. Autre enseignement de cette enquête, nos compatriotes sont nombreux (trois sur cinq) à rechercher des informations avant leur départ. Pour cela, ils s’adressent en priorité aux offices du tourisme et aux comités départementaux du tourisme (42 %). Ils sont également 35 % à consulter Internet (57 % pour les moins de 35 ans), 32 % à acheter un guide touristique et 30 % à s’informer auprès d’amis ou de la famille. Par ailleurs, 93 % des Français considèrent qu’il est facile de trouver une destination. Et 87 % reconnaissent que les régions font des efforts pour se faire connaître. Enfin, cette enquête confirme un attrait pour les régions associées aux vacances estivales, avec, en tête, la Bretagne, suivie de la Provence-Alpes-Côte d’Azur (Nice, notre photo), de Midi-Pyrénées et de la Corse.

Une attente avant tout relationnelle

La seconde partie de l’étude, consacrée aux professionnels du tourisme, souligne une différence entre les régions plébiscitées et celles le plus souvent proposées en agence. Le tiercé gagnant devient la Paca, l’Ile-de-France et la Normandie. Les agents de voyages interrogés sont 63 % à estimer que les acteurs qui font l’animation touristique d’une région (hôtels, gîtes, campings…)devraient proposer des prix plus compétitifs. Enfin, quatre professionnels sur dix attendent des régions qu’elles travaillent plus étroitement avec eux. Une attente avant tout relationnelle, puisqu’ils ne sont plus que 20 % à souhaiter davantage d’outils pour promouvoir ces mêmes régions dans leurs agences.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique