Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les agences épargnées grâce au voyage d’affaires en 2011

Les résultats témoignent d'une année à deux vitesses dans la distribution. Les réseaux spécialisés dans le voyage d'affaires s'en sortent mieux que ceux positionnés sur le tourisme.

Depuis le lancement du baromètre Snav/Atout France début 2011, les bonnes nouvelles pour le secteur se sont faites rares. Déjà secouées par deux années de crise économique, les agences ont peu relevé la tête en 2011. Mois après mois, le bilan dressé par les deux partenaires a été sans surprise : les taux de départs et de réservations ont été en chute constante par rapport à 2010. En cause, la crise financière qui n'en finit pas et entraîne les agences dans une situation parfois inquiétante. À cela s'ajoute le changement de comportement anxiogène des consommateurs de plus en plus férus d'Internet pour concevoir leurs voyages en dernière minute. Le Printemps arabe est venu mettre le coup de grâce dont la profession n'avait pas besoin.

Principale victime collatérale de la révolution, le tourisme en Tunisie a connu une année 2011 catastrophique, qui s'est répercuté dans les agences. La France, premier marché émetteur européen, a enregistré une baisse de fréquentation de 42 %, soit une perte de 500 000 visiteurs ! Les grands groupes comme TUI, Thomas Cook, Fram mais aussi les acteurs de la grande distribution ont été touchés de plein fouet et contraints pour certains de mettre en place un plan social.

 

PMI-PME, UN MARCHÉ PRIORITAIRE

 

Une situation vécue par les distributeurs spécialisés sur le voyage d'affaires dès 2009. Pour faire face à la crise, les leaders American Express Voyages d'Affaires et Carlson Wagonlit Travel ont à eux deux supprimé près d'un millier de postes et fermé plusieurs sites. Après deux années de cure d'austérité, le secteur, moins soumis aux aléas climatiques et géopolitiques que le tourisme, a renoué avec la croissance en 2011 et enregistré une progression de 2,9 % selon le baromètre publié sur le salon EVP en fin d'année. Désormais, deux-tiers des entreprises considèrent le budget voyages comme un coût nécessaire justifiant notamment leurs déplacements par la conquête de nouveaux marchés. « Un signe indéniable de reprise », confirme Éric Audoin, PDG d'American Express Voyages d'Affaires France. Une situation propice qui pousse les distributeurs à développer leurs ventes affaires. « De plus en plus d'agences veulent faire du business travel car les contrats d'engagement portent sur une durée d'un à cinq ans », constate Philippe Quillien, directeur affaires du réseau AS Voyages. L'activité a représenté l'an dernier 1,5 milliard d'euros chez AS (sur 2,6 milliards), 1 milliard d'euros chez TourCom (sur 1,65 milliard), 2,2 milliards d'euros chez CWT, soit des croissances de l'ordre de 5 à 10 % par rapport à 2010. Le marché des PMI-PME, qui représente 80 % des dépenses de voyages d'affaires en France, devient donc prioritaire. « La PME intéresse tout le monde du très grand groupe au réseau volontaire », souligne Régis Chambert, président d'Avexia Voyages. En témoigne l'alliance de Carlson et TUI pour relancer la marque Havas Voyages sur le business travel et plus récemment la création du GIE (groupement d'intérêt économique)entre TourCom et Manor sous l'appellation BTTG (Business Tourism et Travel Group). Pour accroître le volume d'affaires de leurs adhérents, les deux réseaux ont déjà négocié un contrat tarifaire commun avec Amadeus ainsi qu'avec une douzaine de compagnies aériennes et un loueur de voitures. Et ce n'est qu'un début. Dans quelques jours s'ouvrira l'IFTM-Top Resa qui met à l'honneur cette année … le voyage d'affaires.

 

Plus résistant que le tourisme, le voyage d'affaires a renoué avec la croissance en 2011.

 

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique