Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le Snav ose la relance par le déficit budgétaire

Le gouvernement recule, le Snav, non. L’organisation veut faire avancer ses chantiers. Aussi, malgré les baisses de revenus attendus, défection de Selectour oblige, le syndicat a-t-il voté un budget déficitaire à hauteur de 75 000 euros.

 

Le Snav ne veut pas voir ses chantiers prioritaires menacés par une baisse de revenus attendue en 2009 de 156 000 euros, due « aux retraits d’activités, faillites, liquidations, radiations, fusions, rachats et défection du réseau selectour », déclare Jean-Marc Rozé, secrétaire général du syndicat. Aussi, il a décidé en assemblée générale annuelle, organisée en marge du Map, d’adopter un budget tablant sur un montant de cotisation de 1,378 M€ contre 1,534M€ l’an dernier, accusant un déficit « de 75 000 euros ». Ce déficit, inférieur à la baisse des recettes, s’explique par les efforts entrepris par le syndicat pour limiter ses coûts. La dotation annuelle des représentations régionales, habituellement à hauteur de 20 % du budget total, sera ainsi réduite cette année à 10 %. A noter que Présence Assistance devient un partenaire du Snav, en remplacement de Mondial Assistance. En cadeau de bienvenue, le nouveau membre du club offre aux détenteurs de la carte professionnelle du syndicat, offerte cette année pour toute cotisation, une assurance assistance-rapatriement annuelle. De quoi faire des éductours en toute sérénité.