Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Coronavirus : l’IFTM 2020 est annulé

Le contexte sanitaire contraint Reed Expositions à annuler l’édition 2020 de l’IFTM, prévue du 17 au 20 novembre.

Comme nombre de professionnels l’anticipaient, l’IFTM-Top Resa jette l’éponge, confirme un communiqué de presse du 17 septembre.

La 42ème édition du salon B2B du travel était initialement programmée du 22 au 25 septembre 2020 à Paris. A cause du Covid-19, les organisateurs l’ont ensuite décalée, du 17 au 20 novembre 2020. Le salon B2B devait ainsi ouvrir dans deux mois exactement. Mais après moult échanges avec les exposants et les visiteurs potentiels, son organisateur Reed Expositions a préféré renoncer à cette édition en présentiel. Avec le nombre croissant de restrictions de voyage et l’incertitude sanitaire à l’échelle mondiale, de nombreux professionnels venus de l’étranger n’auraient pas pu assister à cette grand-messe du voyage.

En 2019, l’IFTM a accueilli 341 50 visiteurs, et 1 700 marques dont près de 200 destinations françaises et internationales.

Le WTM de Londres déjà annulé

Le groupe Reed Expositions a déjà annulé cette semaine le salon B2B World Travel Market de Londres, du moins en « présentiel ». « Malheureusement, cette année sera la première fois depuis le lancement du WTM Londres en 1980 qu’il n’y aura pas d’événement en direct », a déclaré son directeur principal, Simon Press, rapporte Travel Industry Today.

L’événement devait avoir lieu du 2 au 4 novembre dans les Docklands. Il est désormais remplacé par un événement virtuel de trois jours la semaine suivante. Dans le même esprit, le cabinet d’études Phocuswright a récemment digitalisé sa conférence annuelle européenne, avec succès. Le Future of Business Travel 2020 (FBT20) le fera lui aussi : l’événement organisé par Eventiz Media Group, la maison mère de L’Echo touristique, TOM.travel et DéplacementsPros.com, se muera en webtv professionnelle le 22 octobre.

Une année d’annulations

Le coronavirus a eu raison de nombreux autres événements depuis le début de l’année. Le salon international du tourisme de Berlin a été l’une des premières grandes victimes de la crise actuelle. Prévu du 4 au 8 mars à Berlin, l’ITB a été annulé par les autorités, provoquant un véritable séisme pour l’écosystème du voyage.

En France, l’interdiction des événements de plus de 5000 personnes est pour l’heure prolongée jusqu’au 30 octobre. La crainte d’une seconde vague risque d’encourager les autorités à maintenir, voire renforcer, les contraintes actuelles. En attendant, les Travel d’Or sont reportés à mars 2021. Le salon Equiphotel, à 2022.

___________________________________

Frédéric Lorin, directeur de l’IFTM

Frédéric Lorin : « Nous reportons à 2021, du 5 au 8 octobre 2021 »

« Au moment du pic de l’épidémie, nous nous sommes battus pour le report. Depuis, la situation s’est dégradée sur plusieurs fronts. Les autorités françaises ont reconduit l’interdiction des événements de plus de 5000 personnes. De plus, l’Ile-de-France est désormais classée rouge (par la Belgique et l’Allemagne notamment, NDLR), ce qui aurait pu obliger des exposants à respecter la quarantaine au retour. La reprise économique n’a pas eu lieu comme escompté, et des frontières se referment. Un salon, c’est aussi des visiteurs, qui risquaient ne pas être au rendez-vous compte tenu des difficultés que traversent les agences de voyages. Quand vous êtes un salon de référence du tourisme et du voyage, cela crée des responsabilités et des devoirs. Nous ne voulions pas emmener les pros du secteur sur une mauvaise voie. Nous avons donc décidé, avec Reed, de reporter, du 5 au 8 octobre 2021. »

___________________________________

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique