Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le Parc Astérix ferme son delphinarium

Les huit dauphins et les cinq otaries qui y vivent encore auront quitté le parc d’ici deux mois.

Au Parc Astérix, une page symbolique va se tourner. En effet, dans une interview accordée au Parisien, Nicolas Kremer, le directeur général du site, annonce la fermeture immédiate du delphinarium historique du parc. « Le Parc Astérix est avant tout un parc d’attractions, pas un parc animalier. Nous souhaitons nous recentrer sur ce qui est notre activité principale », justifie Nicolas Kremer.

L’annonce n’est pas faite au hasard et intervient quelques jours avant l’ouverture d’un débat sur la maltraitance animale à l’Assemblée nationale. « Les associations considèrent que la captivité est une maltraitance… Mais je peux vous dire que nous avons toujours veillé au bien-être de nos animaux », assure le directeur général. Les huit dauphins et les cinq otaries, nés en captivité, seront donc transférés dans d’autres parcs animaliers européens « d’ici à deux mois ». Le « Théâtre de Poséidon » sera donc vidé de ses habitants lors de la réouverture du parc, prévue le 3 avril.

Une interdiction « dans les 10 à 15 ans »

Pourtant, le spectacle présenté au Parc Astérix depuis son ouverture, en 1989, continuait d’attirer les foules, séduisant jusqu’à 50% des visiteurs du parc sur une journée. Mais le Parc Astérix, qui a entamé sa mue il y a quelques années, préfère anticiper l’éventuelle interdiction des spectacles mettant en scène des mammifères marins à l’échelle nationale ou européenne « dans les 10 à 15 ans à venir », selon Nicolas Kremer.

Pas question pour autant de renier le passé commun entre le Parc Astérix et ses emblématiques dauphins. « Les delphinariums ont un vrai rôle dans la conservation, la connaissance scientifique des espèces et la sensibilisation du public à leur sauvegarde […]. L’heure est à l’émotion de voir partir ces animaux auquel nous sommes attachés. Je regretterai le spectacle car il était magnifique. Mais peut-être que je serai soulagé dans quelques mois… ».

La dizaine de personnes qui travaillait au delphinarium sera reclassée en interne, ou voguera vers de nouveaux projets professionnels. Le théâtre de Poséidon, lui, ne sera pas détruit, et accueillera un nouveau spectacle aquatique… mais cette fois-ci sans mammifères. La France héberge désormais trois delphinariums à Planète Sauvage (Loire-Atlantique), Marineland (Alpes-Maritimes) et au Moorea Dolphin Center (Polynésie française).


Le Parc Astérix recrute jusqu’à 1 000 saisonniers

Hôtellerie, restauration, accueil, vente, services techniques… Pour assurer sa saison 2021, le Parc Astérix a lancé sa campagne de recrutement de saisonniers. Les recrutements se feront progressivement à partir du 21 janvier 2021, jusqu’à atteindre les 1 000 saisonniers, selon l’évolution de la situation sanitaire. Des entretiens individuels de 30 minutes sont proposés aux candidats intéressés, qui doivent postuler via le site Internet dédié du Parc Astérix.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique