Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

France : la pandémie a eu raison d’Actour 47

Le service commercial du Comité départemental du tourisme de Lot-et-Garonne (CDT 47) n’aura pas résisté à une année 2020 malheureusement historique.

Actour 47, qui œuvrait dans l’évènementiel et l’organisation de voyages dans le Lot-et-Garonne, vient d’être placé en liquidation judiciaire, comme l’ont repéré nos confrères de Sud Ouest.

Créée il y a trente ans, Actour 47 est devenu un acteur majeur de l’économie touristique dans sa région. Organisateur de séjours, y compris pour les groupes, de séminaires et autres congrès avec réservation d’hébergements, l’opérateur a subi les foudres de l’année 2020, très largement marquée par la pandémie de Covid-19.

Pandémie et brouille politique

Les restrictions de voyages qui en découlent ont paralysé l’économie touristique et tous les segments investis par Actour 47. L’activité n’a jamais redécollé, même après les déconfinements. Juste avant l’été, la structure a même perdu la gestion de Villascopia, un site archéologique à Castelculier, à la suite de la dénonciation du contrat liant la mairie de Castelculier et Actour 47, indique Sud-Ouest.

L’estocade de trop pour le service, qui n’a pas su sortir la tête de l’eau. Un juge du tribunal de commerce a donc décidé de placer Actour 47 en liquidation judiciaire, mettant fin à 30 ans d’opérations commerciales.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique