Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Interdiction de se restaurer à bord des trains : la SNCF agira avec « bon sens »

La compagnie ferroviaire a réagi à l’interdiction de manger et boire à bord des trains à partir de ce lundi 3 janvier.

C’est une mesure de lutte contre la propagation du Covid-19 et de ses variants qui fait polémique : l’interdiction de la vente et de la consommation « d’aliments et de boissons […] lors des trajets au sein du territoire métropolitain ou des collectivités d’outre-mer », cadre un décret paru samedi au Journal officiel. Une disposition en vigueur dès ce lundi 3 janvier, et jusqu’au 23 janvier 2022 inclus.

Port du masque obligatoire en gare et dans les trains dès l’âge de 6 ans

Face à la polémique naissante, la SNCF a expliqué qu’elle appliquerait ces nouvelles mesures « avec bon sens et discernement ». La compagnie ferroviaire nationale se montrera clémente « notamment pour permettre de se désaltérer ou pour l’alimentation des jeunes enfants et des personnes fragiles ». La SNCF en appelle néanmoins au « civisme des voyageurs » et multipliera les messages de prévention (port du masque, gestes barrières…) en gare et dans les trains.          

Un port du masque qui devient désormais obligatoire pour tous les voyageurs âgés de six ans et plus (contre 11 ans auparavant) dans tous les transports collectifs, dont les trains exploités par la SNCF. Pour retrouver toutes les dispositions de la SNCF pendant la pandémie, cliquez ici

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique