Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Hôtellerie-restauration : à quoi sert Majorian, la nouvelle plateforme de services pour les pros ?

Majorian regroupe sous une nouvelle bannière plusieurs services destinés aux professionnels de l’hôtellerie et de la restauration.

C’est une nouvelle marque dans l’univers de l’hôtellerie-cafés-restauration (HCR), mais pas vraiment une nouvelle venue. Derrière Majorian se cache en effet la centrale d’achat la Cadhi ainsi que Job Hospitality, agence pour l’emploi dans le HCR. Deux services développés par le réseau Les Collectionneurs, qui compte 585 membres en Europe. La centrale d’achats regroupe actuellement 170 fournisseurs référencés et permet aux professionnels d’avoir accès à des tarifs négociés. Elle représente un volume d’affaires de 120 millions d’euros.

En créant cette marque ombrelle pour ses activités, l’objectif est de franchir une nouvelle étape. « Avec Majorian nous avons mis un nom au-dessus d’un groupe qui existait déjà, nom qui permet de clarifier cette palette de solutions que l’on propose à des hôteliers, des restaurateurs en fonction de leurs besoins. C’est vraiment à la carte », explique Carole Pourchet, directrice générale de Majorian.

Achats, RH et développement durable

« Notre volonté, c’est de construire une plateforme de services et de solutions à destination des hôteliers et des restaurateurs, sur des fonctions ou des métiers qui ne sont pas leur cœur de métier : les achats, le recrutement, poursuit-elle. A moyen terme,  l’objectif est aussi de les accompagner davantage sur leur politique RH, dans leur organisation en ressources humaines, en les guidant pour le développement de leur marque employeur et dans leur politique de management de leur ressources au quotidien pour réussir à mieux fidéliser, mieux engager leurs équipes. »

Majorian ambitionne aussi d’accompagner les pros sur un sujet clef pour le secteur : le développement durable. Un nouvel outil, Clorofil, sera lancé le mois prochain pour les aider dans leur démarche. Spécialement développé pour les professionnels de l’hôtellerie et de la restauration, il permettra de mesurer leur empreinte, de la maîtriser poste par poste et de compenser le reste en visant la neutralité carbone. Clorofil a été conçu en collaboration avec Climate Seed. Trois niveaux de labellisation seront proposés, pour permettre aux établissements de communiquer sur leur démarche avec leur clientèle, précise Majorian.

Les services proposés par cette plateforme sont ouverts à tous les hôteliers et restaurateurs indépendants, mais aussi d’autres acteurs du secteur touristique, comme des parcs de loisirs ou des clubs de vacances. A l’heure actuelle, plus de 2500 établissements utilisent déjà au moins l’une des solutions existantes.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique