Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Grosse pension alimentaire pour Alitalia en cas de divorce avec Air France

La compagnie italienne, en profonde restructuration, souhaite toujours rediscuter son alliance avec la compagnie française.

80 à 100 millions d’€. C’est ce que coûterait à Alitalia une éventuelle rupture avec Air France, notamment si elle mettait fin à la joint venture sur les lignes France-Italie. Cette afffirmation provient du président de la compagnie Giancarlo Cimoli, qui a aussi déclaré que l’alliance avec Air France devait être renégociée. Nous voulons rester avec Air France mais pas en bout de table. Il y a des aspects de notre accord à rediscuter, a-t-il précisé.
Le groupe Air France-KLM détient 2% du capital d’Alitalia et le transporteur italien estime que l’accord de coopération commerciale entre les deux compagnies profite davantage au partenaire français.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique