Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Des robots voituriers à Roissy

Chaque année, le nombre de voyageurs qui se déplacent dans les aéroports européens augmente de 5%. Les infrastructures doivent donc suivre le mouvement et devenir plus intelligentes. C’est ce que propose la start-up Stanley Robotics avec son voiturier robotique.

"Ne perdez plus de temps à trouver un espace de stationnement. Stan, le robot valet, le fera pour vous" annonce sur son site Internet Stanley Robotics.

La start-up française vient de mettre en place le premier service de voiturier automatisé en France, à l'aéroport de Paris-Charles de Gaulle. Depuis deux ans, son équipe d'ingénieurs travaille à la conception d’un robot capable de garer les voitures de manière autonome.

Un bon ROI

Pour les touristes, les avantages sont nombreux : il sera possible de déposer la voiture à proximité des terminaux, le robot vient récupérer le véhicule et l’emmène dans un parking sécurisé. Le système est connecté au vol, le véhicule sera donc prêt quand le client revient de son voyage. Plus besoin d’aller le chercher.

Et pour les gestionnaires de parking le robot peut s'avérer être la poule aux oeufs d'or. Les voitures en stationnement sont garées plus près les unes des autres. Le robot augmente donc les capacités de parking jusqu'à 50%, sans modifier l'infrastructure existante. Avec ces robots, plus personne ne circule à pied dans le parking et il n'y a donc plus besoin d'allées ni d'espaces pour ouvrir les portes, ce qui leur évite d'avoir à se lancer dans des travaux importants pour augmenter leur capacité.