Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Démarcher la clientèle homosexuelle

Marché de niche, la clientèle gay voyage davantage que la moyenne des Français. Mais elle reste difficile à capter et à recours de plus en plus massivement à Internet.

Le 30 juin, des centaines de milliers d’homosexuel(les) défileront dans les rues de Paris, à l’occasion de la Gay Pride. Généralement sans enfant, et donc susceptible de disposer d’un pouvoir d’achat plus élevé, cette clientèle est estimée à 4 millions de personnes en France.

Premier conseil pour séduire ce marché, mieux vaut le confier à un vendeur homosexuel. Seuls les gays connaissent les lieux de vacances à la mode et surtout, les codes qui régissent la communauté, considère Jean-Luc Dufrenne, directeur de Génération Voyages à Lille, qui a créé une marque dédiée au tourisme gay, avec Hors Série. Cela met en confiance la clientèle. Un autocollant du drapeau arc-en-ciel (symbole gay) sur la vitrine permettra de mettre discrètement en avant votre spécificité, ou en tout cas de vous prévaloir d’un accueil gay friendly.

Au-delà, il est essentiel de connaître les destinations prisées (Mykonos, Gran Canarias, Miami, Sitges, Barcelone, Rio, San Francisco ou Versilia, en Toscane) par la communauté, voire les lieux (plages, quartiers) et les produits 100 % gay ou gay friendly (clubs, hôtels, guest-houses, croisières…). Pour cela, vous pouvez contacter Interface Tourism, qui représente en France l’International Gay & Lesbian Association. Cette dernière fédère les professionnels du monde entier (TO, hôteliers, réceptifs, OT…). Il convient aussi de consulter certains guides spécialisés (le Petit Futé notamment), des sites (VoyagesG.com, netgai.com, citegay.fr) ou des magazines, comme Têtu qui publie deux numéros par an consacrés aux voyages.

Varier les plaisirs

Si vous souhaitez aller plus loin, il est impératif d’engager une communication ciblée, via des liens avec des sites Internet communautaires. La publicité dans des journaux gratuits (Tribu Move, Nous…) destinés à la communauté homosexuelle est également un bon moyen de vous faire connaître. Tout comme la diffusion de flyers dans les bars, discothèques et, pourquoi pas, lors d’une Gay Pride, à Paris ou en province. La démarche ultime est d’éditer une brochure spécifique et de mettre en ligne un site Internet gay, comme Attitude Travels (attitude-travels.com) à Paris, ou BLB Tourisme (gaytitudes.com) à Auray.

Sans aller jusque-là, la fabrication de quelques produits autour d’événements phares (Gay Pride à Sidney, soirées au Space à Ibiza…) peut constituer une première approche. Enfin, n’hésitez pas à varier les plaisirs. Car la clientèle zappe beaucoup et voyage en général plusieurs fois dans l’année.

%%HORSTEXTE:1%%%%HORSTEXTE:2%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique