Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Croisières : la Méditerranée désignée zone de contrôle des émissions

La mise en place de cette zone de contrôle des émissions, prévue à l’horizon 2024, va obliger les navires à diminuer leurs émissions en Méditerranée.

Alors que le secteur de la croisière œuvre pour réduire les impacts de son activité, l’Organisation maritime internationale (Omi) a désigné la mer Méditerranée comme nouvelle zone de contrôle des émissions (ZCE). Une décision qui imposera aux navires de respecter des limites strictes d’émissions de particules et d’oxyde de soufre (SOx), en ne dépassant pas 0,1%, ce qui entraînera une baisse de près de 79% des émissions de SOx.

En comparaison, les émissions de soufre autorisées en dehors de la ZCE sont de 0,5%. La Cruise Line International Association (Clia), qui fédère et représente la plupart des acteurs de l’industrie de la croisière, « salue cette étape importante sur la voie d’un secteur maritime plus durable », explique un communiqué.

La cinquième zone du genre sur la planète

« Cette décision de l’Omi vient compléter les engagements pris dans le cadre de la Charte croisière durable signée par l’Etat et les principaux armateurs » à l’automne dernier, estime la Clia. « Plusieurs des engagements contenus dans cette charte anticipaient les réglementations futures induites par la mise en place d’une telle ZCE ».

La ZCE de la mer Méditerranée sera la cinquième zone désignée au niveau mondial, rejoignant ainsi les zones de la mer Baltique, de la mer du Nord, de l’Amérique du Nord (couvrant les zones côtières désignées au large des États-Unis et du Canada) et de la mer des Caraïbes des États-Unis (autour de Porto Rico et des îles Vierges américaines).

A lire aussi :

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique