Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Comptoir des Voyages innove dans le recrutement

Le spécialiste des voyages en immersion a mené une session de recrutement en groupe, avec 13 candidats. Retour sur cette première en RH pour Comptoir.

C’est le 28 juin que Comptoir des Voyages a organisé sa toute première "soirée" de recrutement. L’occasion de réunir 13 candidats à des postes de conseillers, avec des directeurs de zones et de destinations, ainsi que trois responsables ressources humaines. Des entretiens d’embauche de 30 minutes ont ainsi été organisés, en s’inspirant des codes du job-dating. Le format du recrutement en groupe n’est-il pas un handicap, versus des entretiens individuels plus classiques ? "Nous avons tempéré avec des échanges relativement informels, et un petit cocktail dinatoire", répond Camille Lepetit, directrice des ressources humaines chez Comptoir des Voyages. En préambule, l’allocution du DG délégué Loic Minvielle a eu la vertu de présenter l’entreprise et son positionnement, ajoute-t-elle.

Une sélection par téléphone

En vue de ce vaste entretien collectif à son siège parisien, le TO-distributeur du groupe Voyageurs du Monde avait reçu une cinquantaine de candidatures. Des entretiens téléphoniques ont permis d’effectuer une première sélection. L’appétence pour la marque, les connaissances sur les destinations, les qualités de vendeur ont départagé les profils.

En règle générale, le BTS est-il suffisant pour un poste de conseiller spécialiste d’une région ? Oui, pour autant que la formation soit complétée par une expérience de vente, estime la DRH. Un BTS Action commerciale, un diplôme d’école de commerce, ou encore d’école supérieure de tourisme, peut également convenir.

Des embauches, et du vivier

Suite à la soirée, quatre candidats ont été revus, donnant lieu à autant d’embauches. Cinq autres ont rejoint le vivier des CV intéressants. Quatre profils n’ont donc pas été retenus.

Pour Comptoir, le bilan de cette récente opération RH est positif. " C’était une première pour nous, et ce ne sera pas la dernière", assure Camille Lepetit.

"Nous avons recruté une dizaine de vendeurs depuis le début de l’année. Comme nous sommes en croissance, une dizaine de postes sont toujours ouverts". Au total, l’entreprise compte environ 90 conseillers.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique