Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Comment la génération Y bouscule les agences

Les moins de 30 ans qui débutent leur carrière bousculent la hiérarchie et les habitudes mais apportent un sang neuf et un souffle d’innovation qu’il faut savoir capter.

«Ils sont rétifs à la hiérarchie et à l’autorité, individualistes et réfractaires aux règles de l’entreprise. Ils ont le tutoiement facile et chahutent les habitudes », résume Éric, directeur de production d’un TO. « Ils renâclent devant les ordres et les tâches dont ils ne comprennent pas le sens, allergiques aux ordres qui tombent sans explications. Ce sont des électrons libres, opportunistes qui ont la bougeotte et le bye-bye facile », complète Jacques qui dirige une importance agence en Île-de-France : la génération Y arrive dans les entreprises de tourisme puisque les vannes de départ à la retraite des baby-boomers sont ouvertes.

Les générations précédentes et la hiérarchie se sentent bousculées par ces Yers arrivant au travail en jean-baskets, mais certains leur reconnaissent de grandes qualités : « Ils sont curieux, ouverts aux nouveautés, cools, décomplexés, pas impressionnés par le niveau hiérarchique ou l’âge d’un interlocuteur, » corrige Éric. « Ils sont autonomes, mieux formés, efficaces, facilement motivés et enthousiastes, pressés d’obtenir une reconnaissance professionnelle », ajoute Jacques.

La principale qualité que tous reconnaissent à ces « digital natives » est leur imprégnation de nouvelles technologies et de multimedia. Nés connectés dans un bain numérique, leur mental, leurs usages et leur vision sont spontanément d’abord consommateurs de online, réseaux sociaux, SMS, RSS,… Ils n’ont pas connu de vie sans Internet, e-mails ni mobiles. Leur arrivée est donc une chance pour revivifier l’organisation et les relations du travail et réorienter ou faire rebondir la stratégie en s’appuyant sur leurs compétences neuves et agiles, en leur proposant de vrais challenges pour redonner une vision plus orientée « web 2.0 ».

Leur principale qualité : imprégnation de nouvelles technologies et de multimedia.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique