Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Capitaine Train lève 2,5 millions d’euros

La start-up française spécialisée dans la vente de billets de train boucle un nouveau tour de table auprès de ses actionnaires historiques.

Concurrent de Voyages-sncf.com, Capitaine Train annonce avoir levé 2,5 millions d'euros auprès d'Index Ventures – fonds de Skype et Dropbox notamment – et de CM-CIC Capital Privé.

Pourquoi cet apport d'argent frais ? Son Pdg Jean-Daniel Guyot l'explique sur le blog du site : "Tout d’abord, l’environnement dans lequel nous évoluons – le monde du "rail" – est un marché intrinsèquement lent et complexe. Dans ce monde, rien ne se fait en claquant des doigts. Tous les sujets nécessitent un gros travail de discussion en amont (…). Mais le temps ne passe pas de la même manière pour une équipe de 15 personnes que pour de grosses structures qui pèsent des milliards d’euros".

La jeune pousse compte renforcer ses positions en France, nouer des partenariats avec d’autres compagnies et investir d'autres marchés. "Le problème que nous essayons de résoudre doit se résoudre au niveau européen, sinon cela n’a pas de sens", poursuit Jean-Daniel Guyot.

Un moteur multi-opérateurs

En septembre 2012, la jeune pousse avait finalisé une première levée de fonds de 1,4 million d’euros auprès d'Index Ventures, de CM-CIC Capital Privé, et de plusieurs business angels dont Roland Coutas, co-fondateur de Travelprice.com.

Créée en 2009 par Jean-Daniel Guyot, Martin Ottenwaelter et Valentin Surrel, Capitaine Train a développé un moteur de réservations de billets SNCF, Deutsche Bahn, Eurostar, Thalys et Lyria. Son outil, qui pioche dans les inventaires de la SNCF et de la Deutsche Bahn, se veut simple et rapide, pour se différencier du mastodonte Voyages-Sncf.com.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique