Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Bretagne : le jeu de piste géant traverse désormais 16 villes

Lancé l’année dernière, le Mystère Abgrall, le jeu de piste créé par Tourisme Bretagne, quadrille huit villes supplémentaires.

Résoudre des énigmes dissimulées dans des lavoirs, décoder des indices cachés dans d’anciennes prisons ou encore percer les mystères de vieux châteaux : voilà le genre de défis que doivent relever les participants du Mystère Abgrall, un jeu grandeur nature totalement gratuit imaginé par l’office de tourisme, Tourisme Bretagne.

Dans la ligné de la première édition, la deuxième saison du Mystère Abgrall s’étend à huit villes supplémentaires : Châteaubriant, Combourg, Guerlesquin, Lamballe-Armor, Landerneau, Pontrieux, Saint-Aubin-du-Cormier et Tréguier. Au total, le jeu serpente désormais à travers seize villes avec l’objectif d’attirer de nouvelles clientèles « hors des sentiers battus » et les inciter à la revisite « notamment en dehors du cœur de saison ».

10 à 20 points d’intérêts par parcours

Le mystère posé lors de la première saison n’a pas été résolu. « Les nouveaux circuits poursuivent la quête initiale : Erwann Abgrall, un riche excentrique breton disparu, a laissé une fortune immense mais le mystère demeure quant à la succession », présente un communiqué. En recomposant l’histoire d’une famille bretonne éparpillée, le visiteur parcourt l’histoire de toute une région sur le principe de la gamification, de plus en plus utilisé dans l’industrie du loisir.

Chaque parcours, que les participants peuvent effectuer dans l’ordre qu’ils veulent, met en lumière dix à vingt points d’intérêts. Les voyageurs peuvent retirer leur kit enquêteur (carnet de notes d’Abgrall, archives, indices et plan de la ville) dans les offices de tourisme et mairies concernés ou sur le site dédié au jeu.

Deux cibles prioritaires

L’expérience est collaborative et se poursuit après l’enquête, puisque les joueurs sont invités à restituer leurs travaux au cabinet Braouzec pour confronter leurs réponses, enrichir leur espace personnel au fur et à mesure de leurs trouvailles et découvrir les nouveaux documents ajoutés à chaque fois que la quête globale avance d’une étape.

Tourisme Bretagne voit même plus loin et assure que vingt-quatre parcours couvriront la Bretagne en 2023, avec deux cibles prioritaires : les jeunes actifs et les familles avec adolescents.

A lire aussi :

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique