Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Best Western veut gagner la bataille de la notoriété face à Hollyday Inn

La chaîne volontaire américaine poursuit sa politique marketing et commerciale dynamique. Elle veut rattraper son retard de notoriété en France, et se hisser au niveau de son concurrent.

Avec 71 % de taux de notoriété en 2010, contre 63 % en 2009, soit une progression de 12 % selon la dernière enquête CSA menée en 2010, Best Western France voit sa notoriété augmenter de façon significative. Mais la marque ne rattrape pas encore Holiday Inn, qui bénéficie d’un taux supérieur, à 80 %. Les deux enseignes ont en commun de tirer l’hôtellerie milieu de gamme vers le haut. Depuis 2008, Holiday Inn a entamé un important programme de rénovation qui concerne plus de 65 % de ses hôtels en France. Une campagne de publicité Stay You, dont le coût est estimé à 75 ME au niveau mondial, a été lancée cet automne dans l’Hexagone pour soutenir ce programme. Best Western mise, de son côté, sur la recommandation client pour asseoir sa notoriété. Plus de 300 hôteliers du groupe ont été formés par le dispositif I Care. Il délivre les clés pour construire une relation de confiance avec le client et désamorcer immédiatement les problèmes afin d’éviter les plaintes après le séjour. La chaîne volontaire intensifie par ailleurs sa stratégie de montée en gamme avec sa marque Best Western Premier. Ses nouveaux membres sont en majorité de gros porteurs proposant de 65 à 100 chambres, souvent flambant neufs ou entièrement rénovés.

DES OBJECTIFS AMBITIEUX

Concernant le développement, Best Western, qui a dépassé le seuil symbolique des 300 hôtels en France en 2010, dispose d’une longueur d’avance sur Holiday Inn, dont le nombre d’établissements est inférieur à soixante. Best Western ambitionne d’augmenter son portefeuille de 150 hôtels d’ici 2015, tandis qu’Holiday Inn devrait doubler son parc actuel dans l’Hexagone.

Concernant la distribution, les deux enseignes parient sur l’Internet mobile. Depuis mai 2010, le groupe InterContinental dispose d’une application Priority Club Rewards (PCR) pour iPhone, qui aide les adhérents de son programme de fidélité à gérer leurs réservations dans les hôtels du groupe, notamment Holiday Inn. Best Western lancera pour sa part une application iPhone française l’été prochain et projette d’investir plus de 100 000 E sur le m-commerce en 2011.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique