Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Anne Bouferguène témoigne sur un mal qui ne se dit pas

Dans un livre autobiographique, l’ancienne directrice générale de Jet tours, puis de DG déléguée de Thomas Cook France, révèle son combat contre la maladie.

 

"En 1988, Anne Bouferguène a 15 ans lorsqu'on lui annonce qu'elle est porteuse du virus du sida. À l'époque, c'est une condamnation à mort. Une mauvaise rencontre aura suffi à faucher la jeunesse de cette adolescente précoce. Mais la suite de l'histoire est tout sauf tragique". C’est ainsi que Robert Laffont présente le propos du livre d’Anne Bouferguène "Un mal qui ne se dit pas".

L'ouvrage, dont vous pouvez lire des extraits en ligne, est en vente sur Internet et dans les librairies. Les droits d'auteur seront reversés à l'association Aides.

Conseil auprès du Ceto et de l’Udiv pour la Fédération des métiers du voyage, et directrice d'activité Europe-Afrique du Nord-Proche Orient chez Voyageurs du Monde, Anne Bouferguène y révèle le mal avec lequel elle cohabite depuis 23 ans. Avec son énergie débordante et son sens de l'humour, elle offre un éclairage original et personnel sur le VIH. "C’est le témoignage d'une miraculée", note son éditeur "dont la volonté et l'optimisme constituent un modèle, le récit d’un parcours de vie bluffant qui pulvérise un grand nombre de clichés sur les porteurs du VIH". Anne Bouferguène décrit un quotidien de femme moderne ayant mené de front sa vie professionnelle, sa vie familiale et, dans le plus grand secret, son combat contre la maladie.

Nous qui la connaissons, toujours rayonnante, ne l’en apprécions que davantage.

 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique