Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Alentejo : une « authentique » palette de saveurs

En Alentejo, la gastronomie se révèle à base de produits du terroir accompagnée de plantes aromatiques. Et les conditions du sol et du climat sont très favorables à la production de vins typés.

Vignobles et vins

La culture de la vigne couvre environ 22 000 ha pour 250 producteurs. On trouve deux types de vins : le vin régional qui est produit dans toute la région et le vin dOc (Appellation d’origine contrôlée) qui est issu des zones de production de Borba, Évora, Granja-Amareleja, Moura, Portalegre, Redondo, Reguengos et Vidigueira. En Alentejo, les vins rouges prédominent. ce sont des vins complets, alcoolisés, riches en couleurs et en arôme, moelleux. Les vins blancs sont généralement de couleur jaune citron, alcoolisés, élégants de corps, aromatiques et doux.

Info + cela fait 2 000 ans que l’Alentejo est considéré comme le grand gardien de la tradition du Vinho De Talha (nom donné à ce vin à cause de ses caractéristiques boisées dues à sa fermentation dans des amphores). Ce vin est unique de par son processus de vinification mis au point par les Romains.

Expériences vinicoles

Toute l’année, vos clients peuvent partir à la découverte des vignobles, entre visites de caves, dégustations et cours d’œnologie. À Évora, l’association La Route des Vins de l’Alentejo permet de s’informer sur l’œnotourisme. Elle propose une salle de dégustation et différents itinéraires : la route São Mamede, la Route historique, la route du Guadiana.

Info + Ne pas manquer le musée du Vin de Redondo, la Fête de la vigne et du vin à Borda (novembre), le 11 novembre (jour de la saint Martin) pour déguster le vin nouveau, l’événement Vitifrades (concours de vins conservés dans des jarres) le deuxième week-end de décembre…

 

Le saviez-vous ?

Entre recettes traditionnelles et plats revisités de façon créative, la cuisine alentejane s’élabore à base de produits du terroir et repose sur une trilogie : le pain, l’huile d’olive et les plantes aromatiques. Parmi les spécialités : le gaspacho, les soupes de poisson, les œufs brouillés aux asperges sauvages ou les poivrons grillés pour les entrées, le porc à l’alentejane, le sarapatel de mouton (ragoût), les empadas (tourtes au poulet) d’Évora, le cassoulet à la tête de porc, le pot-au-feu aux pois chiches, le gibier, la Caldeirada (sorte de bouillabaisse) aux poissons et pommes de terre, le poisson frais de l’océan Atlantique et des rivières, les fruits de mer, les fromages de brebis ou de chèvre, les gâteaux aux amandes, avec de la vanille, de l’huile d’olive, du citron…

 

gastronomie portugaise
©fredericducoutphotography

 

Conseillez à vos clients… de dormir dans une quinta ou un wine/cooking hotel

Au Portugal, les quintas sont des propriétés agricoles ou viticoles qui accueillent des hôtes. On trouve aussi des wine/ cooking hotels de toutes les catégories. Par exemple : Torre de Palma Wine Hotel

 

 

 

 

 

 

 

Lire le supplément sur l’Alentejo

 

À découvrir également :

 

Agence de promotion touristique de l’Alentejo
Rua Manuel Batista Reis, no 6 – R/C 7570-284 Grândola – Portugal
+ 351 269 498 680
info@turismodoalentejo.pt
www.visitalentejo.com

visit Alentejo

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique