Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Agrément Iata : ce que les agences de voyages doivent savoir

L’Echo touristique fait le point sur les différentes formules proposées aux agences de voyages pour la billetterie aérienne.

Les trois niveaux

L’Association du transport aérien international (Iata) a désormais mis en place trois niveaux d’accréditation pour les agences de voyages : Go Lite, Go Standard et Go Global. Le premier niveau Go Lite ne nécessite pas de garantie financière. L’agence n’a pas de caution à verser et aucun examen financier n’est demandé. Mais les billets sont payés au fur et à mesure des émissions de billets.

La formule Go Standard s’accompagne pour sa part d’une caution financière et d’un état financier, ainsi que la Go Global qui, comme son nom l’indique, s’adresse à une TMC multinationale.

Les moyens de paiement

Pour la formule Go Lite, l’agence peut régler les billets avec la carte de crédit du client (carte logée), ainsi que via le système Iata Easy Pay et d’autres modes de paiement comme sa propre carte bancaire, sous réserve de l’autorisation de la compagnie aérienne. Le système de paiement Easy Pay mis en place par Iata fonctionne comme un porte-monnaie électronique en ligne, accepté par une centaine de compagnies à ce jour. L’agence accréditée Go Lite charge son compte sans frais et sans solde minimal nécessaire. L’agence Go Standard peut également choisir de réduire le montant de sa caution si elle utilise Easy Pay. A savoir : l’utilisateur doit être fondé de pouvoir pour l’agence.

Les délais de paiement

Le BSP France prélève les agences quotidiennement, une fois par semaine ou tous les 15 jours. Le montant de la garantie demandée évolue en fonction du rythme de prélèvements. Par exemple, elle est de 20 000 euros en cas de prélèvement tous les quinze jours, et tombe à 5 200 euros si l’agence opte pour un prélèvement quotidien. Mais ce montant peut évoluer aussi en fonction du moyen de paiement utilisé, carte bancaire ou Easy Pay.

Les documents demandés

Pour l’accréditation Go Lite : copie de l’immatriculation Atout France, extrait Kbis de moins de 3 mois, copie de CV et de carte d’identité, copie du dernier bilan financier et déclaration d’impôts, attestation de la banque certifiant la bonne tenue du compte, …. Toutes les infos sont sur le portail www.iata.org/cs

Combien ça coûte ?

Trois types de frais s’appliquent. Pour Go Lite, la solution la moins chère, les frais de dossier d’élèvent à 100 CHF (105 euros), les frais d’inscription à 100 CHF également, et les frais annuels de 200 à 500 CHF, suivant le chiffre d’affaires brut annuel de l’agence (moins de 200 000 dollars, jusqu’à 2 millions de dollars et au-delà).

Pour Go Standard, les frais sont de 1000 CHF, 500 CHF et de 200 à 500 CHF.

Pour Go Global, l’accréditation la plus chère, les frais s’élèvent respectivement à 1.500 CHF, 1.000 CHF et 48.000 CHF.

A lire aussi :

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique