Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Bourse des Vols : Caroline Gachet pilote le développement des marques

Le groupe Penguin World entend faire de Bourse des Vols et des Voyages son levier de croissance BtoC avec un objectif de 60M€ de chiffre d’affaires à 5 ans. Caroline Gachet, nouvelle directrice e-commerce, nous dévoile les grandes lignes du projet.

C’est par le retour de l’incontournable Terrasse Party que les équipes de Penguin World (Resaneo, SpeedMedia et Quartier Libre) ont célébré la relance officielle de Bourse des Vols/Bourse des Voyages, marques reprises à la barre du tribunal de commerce à l’automne 2023 suite à la défaillance de Viaticum de Fabrice Dariot.

L’occasion pour Raphaël Torro, le président du groupe rhônalpin, d’annoncer le développement de son activité BtoC qui reposait jusqu’à ce rachat sur son site Promovols, soit 10% des ventes de Resaneo. L’objectif est ambitieux avec l’espérance que Bourse des Voyages tutoie les 60M€ de chiffre d’affaires à l’horizon 2030, avec 20M€ réalisés en BtoC, 20M€ auprès des CSE/Collectivités et 20M€ sur le segment des groupes. 

Un nouveau site Bourse des Voyages prévu en septembre

Afin d’atteindre de tels objectifs, Raphaël Torro mise sur la refonte technologique en cours des deux sites qui bénéficient désormais de l’expertise de ses équipes, et sur la notoriété de Bourse des Vols/Bourse des voyages depuis leur création en 1997.

Penguin World s’est aussi adjoint les compétences de Caroline Gachet au poste de directrice e-commerce. Cette professionnelle pilotait déjà le développement du trafic et des ventes des sites BtoC du groupe après avoir officié pendant huit ans chez NG Travel à un poste similaire. « Nous allons lancer le nouveau site Bourse des Voyages en septembre après avoir repris la main sur celui qui est actuellement proposé en marque blanche chez Karavel », nous précise-t-elle.

Des accords sont actuellement conclus avec les différents voyagistes pour mettre en place les connectivités via le moteur multi-TO SpeedResa de SpeedMedia ou Orchestra. Les marques TUI, Fram, Exotismes, Thalasso N°1, Beachcomber Tours, Climats du Monde…. seront notamment présentes sur le site. « Le focus sera d’abord mis sur les séjours, circuits et le locatif France », précise-t-elle. D’autres produits comme la croisière, jugée « plus complexe », devraient suivre dans une second temps. Point important, Quartier Libre, le TO maison, sera référencé sur Bourse des Voyages. « Une production exclusive avec de nouvelles destinations et produits sera proposée sur le site », annonce-t-elle.

De la communication pour relancer la notoriété des deux marques

« Les clients pourront payer en plusieurs fois et, fort d’un partenariat avec TravelAssist, pourront bénéficier d’une conciergerie 7 jours/7 et 24h/24 », précise Caroline Gachet qui met également en avant la force du service clients du groupe présent en France, à Villeurbanne. « L’idée pour Bourse des Voyages et Bourse des Vols est d’en faire un laboratoire sur lequel nous testerions des fonctionnalités et services qui seraient ensuite déployés sur nos sites en marque blanche », résume-t-elle.

Au niveau de la communication, Bourse des Voyages compte travailler son référencement tout en menant des campagnes sur les réseaux sociaux, via l’e-mailing, et même à la télévision. Des investissements marketing sont également prévus pour Bourse des Vols dont le développement sera assuré en parallèle de celui de Promovols.

Selon le dernier bilan publié, Bourse des Vols réalisait un chiffre d’affaires total de 2,2 millions d’euros en 2020 (-40% à cause de la crise sanitaire), pour un résultat net de 17 900 euros.

A lire aussi :

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique