Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Aéroports de Roissy et d’Orly : le trafic plonge de 77,1% en juillet

Les aéroports franciliens ont enregistré en juillet moins d’un quart du trafic aérien habituel. La France et l’outre-mer résistent mieux que les autres destinations.

Le rebond de l’activité aérienne se fait toujours attendre. Pour Paris Aéroport (Roissy et Orly), le trafic plonge de 77,1 % en juillet 2020, avec 2,4 millions de passagers accueillis.

Le trafic international (hors Europe) s’effondre (- 85,5 %) du fait d’une décroissance de l’ensemble des faisceaux : Asie-Pacifique (- 94,9%), Amérique du Nord (- 94,3 %), Amérique Latine (- 93,7 %), le Moyen-Orient (- 88,3%), Afrique (- 81,5%) et dans une moindre mesure les DROM-COM (- 50,4%). Le nombre de passagers de/vers l’Europe (hors France), lui, recule de 76,2 %. Celui des vols en France est en décroissance de 55,2 %. Autre statistique intéressante : le nombre de passagers en correspondance s’affaisse de 79,6 %.

-61,3% depuis le début de l’année

Depuis le début de l’année, le trafic du groupe ADP recule de 61,3%, avec 54,2 millions de passagers. Globalement, l’Association internationale du transport aérien (Iata) anticipe une baisse de 60% du trafic Europe en 2020.

À Paris-Charles de Gaulle, seuls les terminaux 2E, 2F et 2AC sont actuellement ouverts afin d’accueillir les vols commerciaux de passagers. Pour rappel, le trafic à Paris-Orly, suspendu temporairement 1er avril 2020, a repris à partir du 26 juin à partir d’Orly 3. Et le 13 juillet à partir d’Orly 4.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique