Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Portugal : la compagnie TAP n’opère que 7% de ses opérations en février

La compagnie aérienne portugaise TAP Air Portugal a annoncé son intention de réduire sa capacité de 20% supplémentaires pour le reste du mois de février.

Alors que le Portugal est durement frappé par le coronavirus, Lisbonne interdit les déplacements non essentiels à l’étranger. Cette semaine, le pays a décidé de limiter les vols du Royaume-Uni et a suspendu les liaisons avec le Brésil, contraignant encore un peu plus Tap Air Portugal.

Selon une note interne envoyée aux employés, et consultée par le Jornal de Negocios, en raison des « restrictions supplémentaires aux vols et à la mobilité des personnes », la Tap diminue en février de 20 points supplémentaires l’offre initialement prévue.

Tap Air Portugal vise la diaspora

La compagnie nationale portugaise réduit donc son programme de vols, passant de 73% à 93% d’offre supprimée par rapport à février 2020.

La compagnie continuera d’assurer « la mobilité aérienne nationale » entre les aéroports de Lisbonne, de Porto, de Madère et des Açores. Elle volera vers les villes où la diaspora portugaise est importante notamment Paris, Nice, Toulouse, mais aussi Newark, Boston, Toronto, Madrid… Tap Air Portugal est toujours dans l’attente de l’approbation par l’Union Européenne de son plan de sauvetage.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique