Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

5 Osaka

Commerces en lignes

Osaka, ville industrieuse, a construit, depuis le VIe siècle, sa réputation commerçante autour de son port, devenu aujourd’hui un gigantesque dédale de conteneurs, de grues et de canaux. Un étonnant paysage urbain qui se prête, sous la brume, à des photos presque irréelles. Plus loin, les quartiers autour de Shinsaibashi forment une véritable Mecque de la consommation. Rue après rue, des premiers étages des gratte- ciel aux galeries, les commerces se succèdent – bazars à 100 yens (à peine un euro), mode, salles de jeux, restaurants, bars – et se remplissent, dès la sortie des bureaux, d’une effervescence propre à la modernité japonaise. La ville offre bien sûr d’autres intérêts : l’immense aquarium Kaiyukan, d’innombrables salles de spectacle, et sa gastronomie renommée. Mais, en errant du côté de Dotonbori, qui rivalise de néons avec Times Square, et de Teninbashi, où s’alignent sur deux kilomètres et demi petites échoppes et restaurants typiques, tout ici paraît voué à la consommation. Et démesuré. Bardé d’enseignes de luxe, Midosuji Street est même présentée, avec raison, comme les Champs-Élysées d’Osaka. Une vie trépidante, en négatif des temples accrochés aux montagnes alentours.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique