Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

5 En observant les animaux

Primates et compagnie…

Si l’on croise ici les macaques au coin de la rue, il faut gagner les parcs naturels pour apercevoir des animaux plus sauvages. Les plus populaires sont les orangs-outans, primates partageant avec les humains 96 % de leur génome et dont le regard est si poignant qu’il fait la première page de toutes les brochures. Sépilok Orang Utan Sanctuary, l’un des trois grands centres de réadaptation, avec ceux de Sumatra et Kalimantan, héberge une vingtaine de jeunes résidents, abandonnés après avoir servi de peluche. Ils y réapprennent à se débrouiller seul. Les visiteurs assistent au repas, eux font le spectacle. Une banane convoitée par plusieurs et c’est un simulacre de guerre : poursuites, bagarres, hurlements… Parfois, les orangs-outans viennent vous voir, fouillent vos poches, vous déshabillent même : c’est déjà arrivé deux fois. Mais rien ne vaut l’observation in situ. La croisière dans la jungle, au coucher du soleil, sur la Kinabatangan River est parfaite : les nasiques – si drôles ! – y abondent et, en s’attardant entre lacs et villages (Sukau, Danum), on peut apercevoir les fameux éléphants pygmées, des lémuriens volants, le calao, des loutres…

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique