Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

IFTM : pari réussi pour le premier hackhaton

| | | | | | | | | par
La structure éphémère de l'hackathon, où les équipes ont développé pendant 24 heures.
La structure éphémère de l'hackathon, où les équipes ont développé pendant 24 heures.
© Linda Lainé

Plusieurs équipes de développeurs ont travaillé sans relâche pendant 24 heures avant de pitcher devant une salle comble.

 

Les organisateurs ont eu des moments de doute, lors du lancement du projet. Finalement, le tout premier hackaton de l'IFTM-Top Resa s'est révélé un franc succès. Au niveau des candidatures, d'abord, puisque 15 équipes ont postulé, autant des start-up que des entreprises bien établies comme Havas Voyages ou Travel Planet. Au niveau de la finale, aussi : l'Agora a fait salle comble mercredi 27 septembre, dans une ambiance très enjouée. 

150 minutes pour convaincre

Tout a démarré mardi, à 14 heures. Les équipes en compétition ont commencé à créer leurs propres applications et des sites de voyages, en se connectant aux technologies de Sabre, SpeedMedia et Trainline. C'était sous le toit d'une structure éphémère, aménagée dans le Hall 1 du salon B2B. Les visiteurs ont ainsi pu voir les développeurs à l'oeuvre sur leur ordinateur... voire en train de s'offrir une petite sieste de récupération le lendemain matin.

Après avoir phosphoré pendant 24 heures, les finalistes avaient 150 secondes pour séduire. Les gagnants ? Le prix de l’Innovation est revenu à l’équipe Vizity, pour son projet Barnabé. Le prix du meilleur pitch, à l’agence de voyages Travel Planet. Ainsi en ont décidé les membres du jury : Laurent Briquet (SpeedMedia), Bastien Crochet (Carrefour Voyages), Lionel Ducourant (Trainline), Charles Maublanc (Ecole 42). Quant au prix du public, c’est le Tinder Havas Voyages qui l’a remporté, défendu par un Sébastien Boucher (ci-dessous) très en forme. 

Soyez le 1er à réagir

Vous devez remplir correctement les champs suivants : Pseudo, Email, commentaires




imprimer