Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

« La solidarité, c’est l’ADN de l’APST »

La parole à Jean-Luc Dufrenne qui vient d’être élu délégué régional de l’APST pour le Nord – Pas-de-Calais.

Jean-Luc Dufrenne
Délégué régional (Nord – Pas-de-Calais)
Génération Voyages (Lille)

Vous avez été élu délégué régional de l’APST pour le Nord – Pas-de-Calais, quel est votre parcours ?
Jean-Luc Dufrenne : Je suis en fait enseignant de formation ; et, en 1982, j’ai commencé à développer un mini réseau d’agences de voyages dans la région Nord – Pas-de-Calais. Aujourd’hui, Génération Voyages, dont le siège social est à Lille, compte deux agences de voyages membres de Selectour, une à Lille et une autre à Étaples-sur-Mer. À Lille, nous traitons aussi bien les groupes loisirs que les groupes MICE. Nous avons également en mandat de gestion une résidence de vacances de 130 lits dans le Morbihan, à Saint-Gildas-de-Rhuys. J’ai par ailleurs depuis toujours une autre passion, les loisirs et l’animation.

Vous êtes très impliqué dans le tourisme…
Jean-Luc Dufrenne : Oui, c’est pour moi une évidence de m’impliquer dans la profession, de partager mon expérience, et d’aider mes confrères et futurs confrères. À cet égard, je suis président des Entreprises du Voyage pour la région Hauts-de-France/Normandie et administrateur national de l’Association professionnelle de solidarité du tourisme. Et, suite au décès du délégué régional de l’APST pour le Nord – Pas-de-Calais, j’ai tout d’abord assuré l’intérim avant d’être élu tout naturellement au début de cette année.

Comment concevez-vous ce rôle de délégué régional de l’APST ?
Jean-Luc Dufrenne : Tout d’abord je tiens à dire que j’assume ce rôle avec beaucoup de plaisir. Ça me remet en question ! C’est vraiment très enrichissant et vivifiant de rencontrer les nouveaux acteurs du tourisme, et tout particulièrement de jeunes entrepreneurs qui ont parfois des idées originales, dont un qui m’a agréablement surpris ; il a transformé un bus à impériale en hôtel pour proposer des circuits en Europe. C’est une chance pour moi de pouvoir échanger avec les adhérents et les futurs adhérents de l’APST.

Qu’aimeriez-vous leur dire ?
Jean-Luc Dufrenne : Dans Association professionnelle de solidarité du tourisme, il y a SOLIDARITÉ ; et je pense que ce mot a un vrai sens, c’est l’ADN de l’APST. Notre association met à la disposition de ses adhérents une palette de services et d’outils pour les accompagner au quotidien. En régions, nous organisons des conférences et des débats sur des thèmes comme « Les ratios de la profession » ou « Comment je peux vendre mon agence de voyages ». Autant d’initiatives qui représentent des mines d’informations et contribuent à positionner l’APST comme un acteur indispensable de nos métiers du tourisme.

 

Le rôle de l’APST
Fondée en 1964, l’APST, l’Association Professionnelle de Solidarité du Tourisme, a pour objet principal de gérer un fonds de garantie professionnel, destiné à fournir à ses Membres Adhérents, la garantie financière prévue par le Titre 1 du Livre II du Code du tourisme et ses arrêtés d’application.

Les chiffres clés

Adhérents : 3 707 (au 31 décembre 2018)
Établissements garantis : 5 975
Typologie des adhérents : agences de voyages, tour-opérateurs, hébergeurs, associations, organismes locaux de tourisme…
Délégués régionaux : 29

11 services gratuits pour les adhérents : formation, assistance juridique, assistance comptable, juridique et assurance, conseil, consommateurs (en partenariat avec les Entreprises du voyage), études techniques, litiges commerciaux, locaux à disposition, accompagnement numérique.

www.apst.travel

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique