Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Tempête à La Nouvelle-Orléans : Trump déclare l’état d’urgence

Le Quai d’Orsay conseille aux voyageurs sur place de se mettre à l’abri et de respecter les consignes des autorités locales.

Le président Donald Trump a décrété l’état d’urgence à l’approche de la tempête tropicale Barry vers La Nouvelle-Orléans. L’Etat se préparait vendredi à des pluies diluviennes, hantée par le souvenir du puissant ouragan Katrina en 2005.

La tempête, qui a gagné en puissance, devait se transformer en ouragan vendredi soir ou samedi tôt, juste avant que son centre n’atteigne les côtes de la Louisiane, selon le Centre national des ouragans (NHC). Selon le NHC, Barry va entraîner des « inondations potentiellement mortelles » dans les zones côtières et le long des fleuves. Les intempéries ont déjà causé d’importantes inondations ces derniers jours à La Nouvelle-Orléans, principale ville de l’Etat de Louisiane.

Le premier ouragan de la saison

« Une dépression tropicale affecte le sud de la Louisiane et du Mississipi », souligne pour sa part le Quai d’Orsay. De fortes pluies provoquent des inondations et perturbent les transports, est-il ajouté. Le Consulat général de France à La Nouvelle-Orléans est fermé ce jour. « Il est recommandé de rester à l’abri, de respecter les consignes des autorités locales et de se tenir informé de l’évolution de la situation en consultant les sites du Consulat et de NOLA READY« , conseille le ministère des Affaires étrangères dans ses conseils aux voyageurs.

L’aéroport international de La Nouvelle-Orléans a prévu de fonctionner jusqu’à ce que les conditions « deviennent dangereuses ou que les infrastructures soient endommagées ».

Si les prévisions se concrétisent, Barry sera le premier ouragan de la saison dans l’Atlantique, qui va de juin à novembre.

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique