Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La parole à Max Péglion qui a été réélu délégué régional de l’APST pour la région Midi-Pyrénées.

Pour vous, le transport de voyageurs, puis le tourisme et le voyage, c’est d’abord et toujours une histoire familiale… Max Péglion : C’est après la Seconde Guerre mondiale, dans les années 50, que mon père a créé à Toulouse une société de transport de voyageurs, SALT Autocars, pour Société Ariègeoise et Languedocienne de Transports. Au début […]

Max Péglion Délégué régional Midi-Pyrénées SALT Travel (Toulouse)
Max Péglion Délégué régional Midi-Pyrénées SALT Travel (Toulouse)

Pour vous, le transport de voyageurs, puis le tourisme et le voyage, c’est d’abord et toujours une histoire familiale…

Max Péglion : C’est après la Seconde Guerre mondiale, dans les années 50, que mon père a créé à Toulouse une société de transport de voyageurs, SALT Autocars, pour Société Ariègeoise et Languedocienne de Transports. Au début des années 70, j’ai commencé à travailler avec lui ; cela s’est fait tout naturellement ; c’était pour moi une évidence de participer à l’entreprise familiale. À partir de 1980, la demande de la clientèle a évolué. On a commencé alors à proposer des voyages de groupes à la carte en autocars dans toute la France et en Europe, pour les comités d’entreprise, les associations… En 1981, avec ma femme Françoise, nous avons aussi ouvert une agence de voyages, et, quelques années plus tard, nous sommes devenus membres du réseau Afat. En 2011, SAALT Voyages, à la reprise de l’entreprise par notre fille, Carole, est devenue SALT TRAVEL (membre du réseau Selectour) qui aujourd’hui emploie seize collaborateurs. Notre activité est à 90/95 % dévolue aux groupes avec des produits dans le monde entier. Une seule personne travaille avec des individuels et essentiellement à la carte et sur rendez-vous. De plus, en parallèle, nous avons également fondé, à la même époque, avec un associé, JPF Travel, agence de voyages dédiée aux déplacements professionnels employant aujourd’hui une douzaine de collaborateurs.

Cette année, vous avez été réélu délégué régional de l’APST pour la région Midi-Pyrénées, pourquoi une telle implication ?

Max Péglion : En effet, c’est mon troisième mandat en tant que délégué régional de l’APST pour la région Midi Pyrénées. Au départ, je me suis présenté pour, d’une part, essayer d’aller plus loin dans notre métier du tourisme, pour mieux en comprendre les enjeux, et, d’autre part, évidemment, pour partager mon expérience. Aujourd’hui, je n’ai que très peu de contacts avec les adhérents de la région, sauf quand l’un d’entre eux a une interrogation ou besoin d’un conseil. Concernant les informations de notre profession, elles leur arrivent directement par le biais de l’APST. Mais ils savent parfaitement qu’ils ont quelqu’un – leur délégué régional – sur place, à Toulouse -, qui reste à leur disposition pour tout complément d’information. Je souhaite mettre en place, au cours du premier semestre 2020, plus d’échange avec les différentes associations de consommateurs afin de les informer du rôle de l’APST, garant de leurs voyages, et des garanties qu’offrent les agences de voyages adhérentes à notre association.

Et comment intervenez-vous auprès des futurs adhérents de l’APST ?

Max Péglion : Les futurs adhérents à l’APST me contactent pour me montrer leur dossier, pour avoir des conseils, pour être rassurés surtout quant au bien-fondé de leur activité… J’étudie chaque dossier avec le représentant de l’entreprise ; cela représente environ trois à cinq demandes par trimestre. Il s’agit de la création de points de vente, avec ou sans vitrine, de demandes de franchise, mais aussi de structures pour proposer des activités de niche comme des balades à vélo, de la plongée… Il est également important de leur préciser que l’APST est l’organisme de garantie le plus représentatif de la profession, le seul à 100 % dédié au tourisme, géré par des professionnels.

Le rôle de l’APST
Fondée en 1964, l’APST, l’Association Professionnelle de Solidarité du Tourisme, a pour objet principal de gérer un fonds de garantie professionnel, destiné à fournir à ses Membres Adhérents, la garantie financière prévue par le Titre 1 du Livre II du Code du tourisme et ses arrêtés d’application.

Les chiffres clés

Adhérents : 3 707 (au 31 décembre 2018)
Établissements garantis : 5 975
Typologie des adhérents : agences de voyages, tour-opérateurs, hébergeurs, associations, organismes locaux de tourisme…
Délégués régionaux : 29

11 services gratuits pour les adhérents : formation, assistance juridique, assistance comptable, juridique et assurance, conseil, consommateurs (en partenariat avec les Entreprises du voyage), études techniques, litiges commerciaux, locaux à disposition, accompagnement numérique.

www.apst.travel

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique