Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Voyages, transports, événementiel, loisirs… : les tests PCR et antigéniques ne seront plus remboursés dès le 15 octobre

Jean Castex a rappelé mercredi que les tests de dépistage du Covid-19 seront bientôt remboursés uniquement sur la base de critères médicaux. C’est donc la fin de la gratuité des tests réalisés dans le cadre de formalités de voyages notamment.

L’échéance arrive à grands pas et Jean Castex l’a rappelé à l’issue du séminaire gouvernemental qui a eu lieu mercredi dernier. Une échéance « très importante, parce que je pense qu’il faut que nos concitoyens l’aient bien en tête, y compris pour en tirer toutes les conséquences, a insisté le Premier ministre. Je vous rappelle que le 15 octobre prochain, les tests PCR et antigéniques ne seront plus systématiquement remboursés par la Sécurité sociale, mais simplement ou seulement sur des critères médicaux. » Ce sera donc la fin du remboursement des tests dits « de confort », annoncée dès le 12 juillet par le président de la République

Les personnes non vaccinées souhaitant se faire dépister pour obtenir un pass sanitaire devront donc mettre la main au porte-monnaie. Depuis cet été, le pass sanitaire est exigé dans les restaurants, les cafés, mais aussi pour pratiquer certaines activités de loisirs (musées, parcs d’attraction…) ou encore dans les transports longue distance (consulter la liste complète). Il est aussi nécessaire dans les foires et les salons professionnels, et les séminaires.

Depuis le 30 août 2021, le  pass sanitaire est aussi rendu applicable aux personnes et aux salariés qui interviennent dans ces lieux, établissements, services ou événements.

Le pass sanitaire à partir de 12 ans et 2 mois le 30 septembre

Enfin les voyageurs non vaccinés qui doivent effectuer un test pour remplir leurs formalités de voyage dans le cadre d’un déplacement à l’étranger (ou dans l’Outre-mer) en seront également de leur poche à partir du 15 octobre.

Le prix de ces tests n’a pas été confirmé mais pour se faire une idée, depuis le 7 juillet, les tests PCR et antigéniques sont déjà payants pour les touristes étrangers présents sur le sol français. Il leur en coûte 25 euros pour un test antigénique et 43,89 euros pour un test PCR selon le site Service-Public.fr.

En déremboursant les tests de dépistage le gouvernement veut encourager le vaccination. Depuis le début de la campagne de vaccination en France, en décembre 2020, 49 448 505 personnes ont reçu au moins une injection (soit 73,3% de la population totale) et 46 221 399 personnes ont désormais un schéma vaccinal complet (soit 68,6% de la population totale).

Le Premier ministre a également rappelé qu’à compter du 30 septembre 2021, le pass sanitaire sera obligatoire pour les mineurs âgés de 12 à 17 ans. Plus précisément 12 ans et 2 mois, afin de laisser le temps aux enfants atteignant l’âge de 12 ans à cette période de recevoir les deux doses de vaccin et de respecter le délai de sept jours. « Le décret sera rédigé en ce sens », a ainsi indiqué Matignon à nos confrères du Parisien.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique