Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Un site pro pour la SNCF

FERia a été conçu en collaboration avec le Snav. Son coup d’envoi a été donné hier par Mireille Faugère, directrice Voyages France-Europe de la SNCF. L’occasion pour la compagnie ferroviaire de faire le point sur les (bonnes) ventes ferroviaires des agenc

carnet de l'entreprise


La SNCF vient d’accoucher d’un site Internet professionnel dédié aux vendeurs des agences de voyages agréées, afin de soutenir les ventes de train dans le réseau de distribution (+5 % en 2006). Son nom de baptême : FERia. Avec un parrain désigné : le Snav. Le site a en effet été conçu de concert avec le syndicat national des agences de voyages, pour répondre au mieux aux besoins des distributeurs. Selon une enquête réalisée début 2007 (avant son lancement) par la compagnie ferroviaire, 97 % des agents le trouvaient utile (dont 63 % de réponses très utile).

A l’image d’Airfrance.biz, www.feria.sncf.com se veut à la fois une base documentaire et un outil d’aide à la vente. Les professionnels pourront y glaner une mine d’informations sur le train : les promotions en cours, le manuel de ventes en version interactive, les gammes de prix. Sans oublier le programme des formations (avec possibilité d’inscriptions en ligne), les règles d’échange/remboursement des billets et les procédures comptables. Pour l’instant, la réservation en ligne n’est pas possible. Les GDS et les outils de gestion en ligne de voyages d’affaires suffisent au bonheur de la SNCF.

Pour accéder à www.feria.sncf.com, il suffit aux agences d’utiliser les identifiants servant déjà à PréFERence, le programme en ligne d’animation des ventes (qui est maintenu).

Mireille Faugère, Voyages France-Europe de la SNCF, a profité du lancement du site pour présenter, en lever de rideau de la conférence de presse, les performances des professionnels du voyage concernant le produit rail. 2007 s’annonce comme « une très bonne année pour les agences ». En cumul depuis janvier, jusqu’à fin mai, la croissance des ventes dans le réseau de distribution atteint 5,6%. Mieux : la hausse devrait atteindre 10% en juin, grâce notamment à l’effet TGV Est. « Nous sommes au-dessus de nos objectifs. Les agences font deux fois mieux que les gares et les boutiques », qui affichent +2,5% à + 3%. Le dynamisme tient surtout au trafic affaires (800M€ de ventes prévisionnelles en 2007, sur un total de plus d’un milliard d’€). D’ailleurs, Mireille Faugère exprime toutefois un « énorme regret » : « Les agences ne sont pas intéressées par le trafic loisirs de la SNCF. Nous sommes en retrait de 9% sur ce segment ». Pourtant, elles savent commercialiser avec succès des prestations ferroviaires auprès du grand public. En témoignent leurs jolies ventes de TGV Est auprès de voyageurs d’agrément.

 

carnet de l'entreprise