Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Ukraine International Airlines annule ses vols jusqu’au 31 mai

Compte tenu de la guerre en Ukraine, la compagnie privée prolonge l’annulation de tous ses vols.

L’invasion militaire russe en Ukraine continue de paralyser le ciel dans l’Est de l’Europe. Ukraine International Airlines (UIA), première compagnie aérienne privée d’Ukraine, annule ainsi ses vols jusqu’au 31 mai 2022 au minimum.

Pour les clients qui ont réservé un vol d’ici à cette date, UIA propose un changement de date « sur les vols PS sans pénalité et différence de tarif dans la classe de réservation d’origine pendant la validité du billet, précise la compagnie. Si la classe de réservation d’origine n’est pas disponible, il faut réserver en classe « U » et contacter le helpdesk par mail (pshelpdesk@flyuia.com) pour confirmer que le passager est sur liste d’attente.

Des remboursements impossibles avant « la fin des opérations militaires »

« Lors de la réémission du billet, il est important de sauvegarder toutes les informations/calculs tel que le billet d’originel/précédent et d’ajouter les informations suivantes dans le champ « Endorsement » – DUE TO MILITARY INVASION OF RUSSION FEDERATION ». A noter : la réémission des billets pour des voyages durant les périodes de fortes demandes (du 18/09/22 au 21/10/22 et du 20/12/22 au 10/01/23) est possible « sans pénalité mais la différence entre les tarifs devra être réglée ».

Il est également possible de réémettre un billet pour un transport ultérieur sur les vols UIA par EMD DEPO (Travelport, Galileo)/CDET (Amadeus) au nom du passager original. Enfin, ceux qui préfèrent un remboursement peuvent le demander via le formulaire de demande de remboursement BSP, ou à l’équipe de la comptabilité de la compagnie, pour les agents qui utilisent le mode de paiement direct.

Toutefois, la compagnie rappelle qu’en « raison de la loi martiale actuelle, les remboursements ne pourront être autorisés qu’à la fin des opérations militaires ».

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique