Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Transeurope dynamise les courts séjours

En septembre, le TO proposera de nouvelles fonctionnalités en ligne afin de réajuster les prix hôteliers en temps réel.

Les courts séjours, fonds de commerce de Transeurope, sont à la peine. Le TO qui réalise 70 % de son activité avec sa gamme City déplore depuis plusieurs saisons un effritement des ventes. L’année 2007 s’est achevée en recul à cause de la baisse des courts séjours quand nos gammes Charming et long-courriers, New York et Dubaï/Abu Dhabi, progressent, constate Benoît Thépenier, directeur commercial France de Transeurope, filiale du voyagiste belge éponyme.

Vers plus de réactivité

Fin juin, le TO se contentait de réservations stagnantes (+ 0,2 %) par rapport à la même période l’an dernier. De quoi attendre avec impatience septembre et les nouveaux développements informatiques qui promettent de booster l’activité des balades citadines. A la rentrée, nous aurons un site professionnel à double entrée avec un accès pour les agences et un autre pour les hôteliers qui pourront ajuster, en temps réel, leurs tarifs, se réjouit Benoît Thépenier. Du coup, nos prix seront vraiment yieldés et les agences disposeront de stocks jusqu’à J-1 puisqu’un hôtelier pourra à tout moment ajouter des chambres. Cette réactivité nouvelle ira de pair avec des prix revus à la baisse, de l’ordre de 20 % grâce à de meilleures négociations et un alignement sur les tarifs de la maison mère belge, et des engagements à la hausse. Nous allons prendre des stocks importants sur quelques axes tels Londres avec Eurostar ou Vienne/Prague et Budapest grâce à un partenariat avec Skyeurope. Transeurope en profite pour revoir la présentation de ses tableaux de prix et offres promotionnelles en brochure. Les nuits gratuites et, notamment la formule une 1 nuit offerte pour 2 achetées, seront dorénavant intégrées dans la tarification pour une lecture en directe.

%%HORSTEXTE:1%%%%HORSTEXTE:2%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique