Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Thaïlande : Une nouvelle approche du tourisme

Alors que les mesures sanitaires pour entrer en Thaïlande s’assouplissent, le royaume met tout en œuvre pour revitaliser et repenser son tourisme d’une manière plus durable, plus inclusive et plus résiliente.
Explications avec Madame Soraya Homchuen, Directrice de l’Office National du Tourisme de Thaïlande à Paris.

La Thaïlande mise sur un tourisme plus durable… Comment cela se traduit-il ?

Soraya Homchuen : Depuis plus de deux décennies, la Thaïlande développe un tourisme durable et responsable ; ce qui se traduit par des sites touristiques désormais intégrés dans les différents classements de l’Unesco.

Par exemple, en 2021, le complexe des forêts de Kaeng Krachan, qui abrite des espèces de plantes et d’animaux (crocodile du Siam, tigre, tortue géante…) menacées d’extinction, a été ajouté à la liste du patrimoine mondial ; et Doi Chiang Dao (Chiang Mai), seule région du pays à être couverte d’une végétation subalpine et où vivent des espèces vulnérables (gibbon lar, goral chinois, léopard nébuleux…), vient d’être désignée réserve de biosphère.

En Thaïlande, ces zones sont aujourd’hui au nombre de cinq avec celles de Sakaerat (Nakhon Ratchasima), Huai Tak Teak (Lampang), Mae Sa-Kog Ma (Chiang Mai) et Ranong.

Le saviez-vous ? Situé dans le plus grand parc national thaïlandais du même nom, le complexe forestier de Kaeng Krachan couvre 464 000 hectares et s’étend sur les trois provinces de Prachuap Khiri Khan, Phetchaburi et Ratchaburi. Quant à la réserve de biosphère de Doi Chiang Dao, elle a une superficie de 85 909 hectares. Depuis de 15 septembre 2021, le réseau mondial des réserves de biosphère compte désormais 727 territoires dans 131 pays reconnus par le programme de l’Unesco sur l’homme et la biosphère (MAB).

En termes d’expériences bien-être, quels sont les atouts de la Thaïlande ?

Soraya Homchuen : La santé et le bien-être sont liés à la culture thaïlandaise. La médecine traditionnelle thaïe, complémentaire à la médecine moderne, est reconnue par le ministère thaï de la Santé et l’OMS. À cet égard, le Nuad Thaï (l’authentique massage thaï) a été inscrit en 2019 au patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’Unesco. Vos clients peuvent en apprécier les bienfaits dans des spas à travers tout le pays, notamment au Wat Pho à Bangkok qui dévoile la plus célèbre école de médecine et de massages traditionnels.

En Thaïlande, l’art culinaire fait aussi partie intégrante des expériences bien-être. Ainsi, la province de Phetchaburi a rejoint le Réseau des villes créatives de l’Unesco (UCCN) dans le domaine de la gastronomie, après Phuket (ville créative de la gastronomie en 2015), Chiang Mai (ville créative de l’artisanat et des arts populaires en 2017), Bangkok (ville créative du design en 2019) et Sukhothai (ville créative de l’artisanat et des arts populaires en 2019).

Le saviez-vous ? À environ 160 km au sud de Bangkok, la province de Phetchaburi est entre autres connue pour sa production de sel marin de haute qualité, de limes, de sucre de palme, de pommes roses, d’ananas et de bananes, ce qui lui a valu le surnom de « Ville des trois goûts » pour le salé, le sucré et l’acide. La pratique du « farm-to-fork » (« de la ferme à la table ») y est également en vigueur, les agriculteurs livrant des produits frais et des fruits de mer directement aux commerces et aux habitants.

D’autre part, dans la province de Phetchaburi, les recettes transmises de génération en génération, la cuisine des cours royales d’Ayutthaya et de Rattanakosin ainsi que les cuisines chinoise et môn se sont combinées pour donner naissance à des mets uniques : le Khanom Cheen Thotman (nouilles de farine de riz fermentées accompagnées de beignets de poisson frits) ou le Kuaitiao Nam Daeng (soupe de nouilles rouge), et de fameux desserts tels le Khanom Mor Gang (crème caramélisée au sucre de palme), le Khanom Tan (soufflé) et le Lod Chong Namtan Khon (délice caramélisé au sucre de palme).

On parle en Thaïlande de saison « verte »… Pour les touristes, quels en sont les avantages ?

Soraya Homchuen : La Thaïlande est une destination quatre saisons. Elle accueille les visiteurs étrangers toute l’année, mais nous observons que les Français sont très peu nombreux à visiter le royaume en mai et juin ainsi qu’en septembre et octobre.

C’est pour cela que nous souhaitons promouvoir la Thaïlande pendant ces mois qui sont très abordables au niveau des tarifs, avec beaucoup moins de touristes, et où la nature est magnifique, avec des conditions idéales pour pratiquer les sports nautiques, même si parfois une pluie tropicale vient rafraîchir l’atmosphère, mais le plus souvent en soirée.

Le saviez-vous ? Durant la saison verte, qui bénéficie de températures très agréables, les paysages sont d’un vert flamboyant, avec une végétation aux multiples couleurs.

Quel message voudriez-vous faire passer aux professionnels français du tourisme pour les inciter à proposer la Thaïlande à leurs clients ?

Soraya Homchuen : Afin de revitaliser et de transformer le tourisme thaïlandais, l’Office National du Tourisme de Thaïlande (TAT) a lancé la campagne « Visit Thailand Year 2022: Amazing New Chapters » et le modèle « DASH ». Ce dernier vise, entre autres, à stimuler une demande qualitative, à instaurer la confiance en mettant l’accent sur la sécurité, à proposer des expériences différentes et à élever l’écosystème du tourisme vers la durabilité en s’appuyant sur le tourisme responsable et le tourisme numérique.

Le saviez-vous ? Le nouveau concept « DASH » repose sur :

D – Domestic Travels : mettre l’accent à la fois sur les touristes et les opérateurs de l’industrie.

A – Accelerate Demand : chercher à stimuler la demande qualitative, à instaurer la confiance et une bonne image en mettant l’accent sur la sécurité des touristes, en ciblant les segments à revenu élevé et en proposant des expériences différentes et de grande valeur.

S -Shape Supply : élever l’écosystème du tourisme vers la qualité et la durabilité en s’appuyant sur le tourisme responsable et le tourisme numérique afin que toutes les parties en profitent ensemble et que chaque secteur bénéficie d’une distribution durable des revenus.

H – Healing Thai Economy : aider à la relance de l’économie thaïe par le tourisme avec la réouverture du pays afin d’assurer une reprise rapide et une croissance forte et durable.

 

Office National du Tourisme de Thaïlande (TAT Paris)

90, avenue des Champs-Élysées

75008 Paris

📞 +33 (0)1 53 53 47 00

Pro : prakit.saiporn@wanadoo.fr

Grand public : info@tourismethai.fr

👨🏻‍💻 www.tourismethai.fr

📱 FB, IG, TW, YT mathailande

Contacts de nos partenaires tour-opérateurs en France

Climats du Monde : olivia@climat-du-monde.fr

Asia : glinton@asia.fr

FTI : Thomas.giband@fti.com

Visiteurs : patrice@visiteurs.com

Boomerang Voyages : psangouard@boomerang-voyages.com

Secrets de Voyage : n.bueno@secretsdevoyages.com

Voyamar : yleblan@voyamar.fr

Contacts de nos partenaires réceptifs en Thaïlande

Easia Travel : nathalie@easia-travel.com et j.renault@easia-travel.com

Meeting Point Asia : sarinya.holloway@meetingpointasia.com

Asiajet : xavier@asiajet.net

Oh La La tours : boris@ohlala-tours.com

Trip Maker Thailand : t.m.tripmakerthai@gmail.com

Asian Trails : pankaj.patpatia@asiantrails.org et delphine@asiantrails.org

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique