Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

SeaFrance, au bord du dépôt de bilan ?

Faute d’accord avec la CFDT, le plan de redressement de la compagnie maritime, portant sur 543 suppressions de postes et le reclassement de 413 salariés dans le groupe SNCF, est bloqué.

 

Nouveau coup d’arrêt pour le plan de redressement de la compagnie de ferries SeaFrance. La CFDT, syndicat majoritaire de cette filiale maritime de la SNCF, a refusé de signer un accord sur ce plan, malgré un ultimatum lancé par cette dernière qui expirait lundi, à minuit. Les divergences sur ce projet, qui prévoit la suppression de 543 postes sur 650 et le reclassement de 413 salariés au sein de la SNCF, ont eu lieu au sujet de la réévaluation des effectifs en hôtellerie sur l’un des navires, le Nord/Pas-de-Calais. Si l’accord n’était pas signé par la CFDT, le processus que doit lancer la SNCF pour recapitaliser SeaFrance ne sera pas amorcé dans le courant de la semaine. Un revirement qui pourrait conduire SeaFrance au dépôt de bilan.