Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Roland Héguy (Umih) : Pour sauver les entreprises du tourisme, vaccinez-vous !

Au lendemain des annonces d’Emmanuel Macron, le président du syndicat patronal de l’hôtellerie et de la restauration appelle les Français à se faire vacciner pour soutenir le secteur qui subit avec ces mesures « un nouveau coup de frein ».

Des annonces, mais encore beaucoup de questions : les mesures prises par l’Exécutif pour contrer la reprise épidémique et inciter à la vaccination viennent bouleverser la saison estivale. « C’est un peu un coup de massue, même si on s’attendait à des mesures. Cela faisait une dizaine de jours que nous étions en contact avec le gouvernement à ce sujet », indique Roland Héguy, à la tête de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (Umih). « La saison s’annonçait très bien et là, on a ce frein qui arrive, déplore-t-il. Bien sûr, on comprend qu’il faille prendre des mesures au regard de la situation sanitaire mais l’ensemble de la filière touristique va être touchée. »

Comme pour tous les établissements, sites ou transports concernés désormais par l’utilisation du pass sanitaire, la question des contrôles préoccupe particulièrement les professionnels. « Qui va les assurer ? interroge Roland Héguy. Ce n’est pas notre rôle à nous, hôteliers ou restaurateurs, de le faire. Notre rôle, c’est l’accueil, la convivialité. Ce n’est pas de contrôler la situation sanitaire des gens. D’autant qu’on l’a déjà constaté, cela peut créer des tensions avec la clientèle.” Sur ce point, le président de l’Umih indique être toujours en attente des réponses du gouvernement.

D’autres applications concrètes de ces annonces inquiètent aussi, beaucoup restant encore dans le flou. L’accès aux terrasses sera-t-il lui aussi conditionné au pass sanitaire ? L’Umih espère encore que ce ne sera pas le cas. Mais ce matin, sur Europe 1, Gabriel Attal annonçait le contraire : « C’est la totalité des établissements qui est visée, donc y compris les terrasses », a-t-il fait savoir. Autre interrogation : est-il certain que les hôtels, qui n’ont pas été mentionnés dans le discours du président, ne se verront pas eux aussi imposer le pass sanitaire ? « Pour le moment, les hôtels ne sont pas concernés, affirme Roland Héguy. Mais par habitude désormais, j’attends la publication des décrets, car ils peuvent toujours réserver des surprises. » Un point de vue que partagent nombre de professionnels du secteur, qui attendant désormais la publication des textes officiels pour pouvoir s’organiser.

« Un impact économique fort »

« Il y aura en tout cas un impact économique fort à ces mesures, estime le président de l’Umih. J’espère que les Français vont mettre le paquet pour se faire vacciner pour limiter la propagation du virus, mais aussi pour sauver nos entreprises. Pour nous soutenir, sauver nos entreprises et tout le secteur du tourisme, vaccinez-vous ! », martèle le président de l’Umih.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique